Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: « Cette brume insensée où s'agitent des ombres, comment pourrais-je l'éclaircir ? – Cette brume insensée où s'agitent des ombres, est-ce donc là mon avenir ? » (Raymond Queneau)

ϟ ÂGE : 33
ϟ FONCTION : Médicomage au service d'empoisonnements par plantes et potions.
ϟ AVATAR : Benedict Cumberbatch


ϟ LIENS : I'm fire, I'm death or just a drama queen and I love you.


Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell
MessageSujet : Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell Mer 29 Jan 2014 - 15:15


Anselme Nicolas Alwell

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ϟ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Les sentiments sont une anomalie chimique présente chez les perdants »


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell Mer 4 Juin 2014 - 16:55


from Clément

to Anselme

Hum. Bonjour. J'ai remarqué que lorsque vous tu es parti hier matin tu n'as pas pris de quoi déjeuner, et comme je t'ai entendu t'indigner de la nourriture de l'hôpital, je me suis dit que tu apprécierais d'avoir quelque chose à manger cette fois-ci. J'espère que tu n'as rien contre les courgettes farcies. Bonne journée.




from Clément

to Anselme

Bonjour. Je ne sais pas si mon geste a été apprécié mais comme j'ai trouvé le plat vide – à l'exception des champignons – dans l'évier je suppose que : « qui ne dit mot consent.» Aujourd'hui : tagliatelles au saumon. Bonne journée.



from Clément

to Anselme

J'ai cru comprendre qu'aujourd'hui tu devais faire une grosse opération ? J'ai rajouté un muffin en plus de la soupe d'oignons que je t'ai préparée. Bon courage : )



from Clément

to Anselme

Je suppose que ta remarque d'hier soir sur l'inutilité des smileys concernait celui dessiné sur ma note... Tu sais, je commence à croire que tu as bien plus de tact que les gens ne veulent bien t'en accorder. J'espère que tu aimeras le blanc de poulet au chèvre et les légumes qui l'accompagnent.



from Clément

to Anselme

Il y a vraiment d'autres façons plus subtiles de me faire cuisiner des gâteaux que de lancer que « Gabrielle de l'accueil fait de splendides tartes aux pèches impossible à égaler ». Savoure tes endives et ta part de tarte, idiot.


Deux ans plus tard

from Clément

to Anselme

Tu dois être surpris de voir ce paquet arriver, mais il se trouve que je suis devenu plutôt proche de votre responsable du courrier et que celui-ci a accepté de transmettre les repas que je te prépare (tu devrais vraiment penser à être plus aimable avec Luigi). Poudlard est comme je m'en rappelais, Isaac se porte merveilleusement bien et j'ai été nommé directeur de Poufsouffle ! J'ai hâte de revenir ce week-end pour tout te raconter. Passe une bonne journée (et sois gentil avec tes collègues, je ne suis pas un bureau des plaintes).


mars 1998

from Clément

to Anselme

D'accord, je ne sais pas ce que tu as en ce moment, depuis la Saint-Valentin tu es extrêmement bizarre et si jamais tu me sors encore une fois que ce n'est rien, je jette toutes les expériences que tu laisses traîner partout dans l'appartement. Et puisque tu sembles penser que tu gagneras à ne rien me dire, sache que tu n'auras plus la moindre pâtisserie de ma part jusqu'à ce que tu te décides à te comporter comme un adulte. Au pire tu demanderas à ton cher « Solveig » de t'en faire ! J'espère que tu développeras une allergie au mille-feuilles de tomates et boeuf que tu as aujourd'hui.


mai 1998 – note supposément non-envoyée mais transmise par Prosper qui est en plein trouble identitaire et se prend pour un Hibou

from Clément

to Anselme

Je ne pense pas que cela puisse continuer. Je veux dire, Isaac va bientôt finir l'école et même si je veux qu'il soit indépendant il n'est pas tout à fait prêt. Il pourrait rester ici mais ça ne pourra être que temporaire. Tu n'es même plus là la nuit, donc je suppose que sa présence ne te poserait de toute façon aucun problème. Je ne sais plus quoi faire, j'ai peur de ce qui arriverait si je te demande ce qui se passe et que tu deviennes furieux. Tu ne te pardonnes jamais quand tu es en colère. Et j'ignore si je pourrais moi aussi te le pardonner. Je sais que tu ne penses pas comme la plupart du « commun des mortels » que tu as des préoccupations au-dessus des autres, mais tu es devenu tellement distant que je me demande si nous pouvons encore nous dire amis... Je ne veux pas partir, mais je ne veux pas non plus rester dans une telle situation. Je ne sais même pas si c'est moi qui ait fait quelque chose de mal. Si seulement tu voulais me parler, peut-être que je pourrais même t'avouer que..../gribouillage illisible/
avatar

ϟ ÂGE : 36
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
https://redcdn.net/hpimg11/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell Dim 9 Nov 2014 - 18:27

From : Fray O. Cabble
To : Anselme N. Alwell

« Je t'aime à mourir. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cher Anselme,

Avant toute chose et pour m'assurer de ta survie, je tiens à te prévenir que j'ai lancé un sortilège à cette lettre. Une fois que tu auras terminé de la lire, elle s'enflammera. Comme tu as incendié mon cœur, la première fois que je t'ai vu. Je doute que tu te souviennes de moi. A vrai dire, je suis assez transparent aux yeux des autres, ces derniers temps.

Tout a commencé au détour d'un couloir. Quand je t'ai aperçu pour la première fois, j'ai senti mon cœur s'accélérer, mon rythme sanguin s'affoler, ma respiration s'arrêter. Et puis, je me suis rendu compte que je n'avais ni pouls, ni veines visibles et que je pouvais tenir en apnée pendant trois heures si je le voulais. Je pense que quelque chose de pas net se trame avec mon corps. M'as-tu jeté un sort, vile créature ? Je ne dors plus et ne mange plus, toutes mes pensées sont focalisées sur toi.

Mon nom est Fray Cabble, et je suis actuellement psychologue dans l'enceinte de l'école de sorcellerie de Poudlard. Certains week-ends, il m'arrive de donner des consultations à Sainte Mangouste pour tous ceux qui ne peuvent se déplacer à Poudlard, et c'est là que je t'ai vu. Oh, tu étais bien trop occupé à hurler sur une de tes patientes pour faire attention à moi, mais je t'ai trouvé magnifique.

A dire vrai, et aussi loin que je m'en souvienne, mes sentiments ont toujours été flous. Je ne suis vraiment pas doué pour ces choses-là, alors je préfère les ignorer. Mais j'ai décidé de faire un point là-dessus et d'arrêter de faire l'autruche, sinon je ne connaîtrai jamais le bonheur. Et puis, je me suis dit qu'après tout, il n'y avait pas mort d'homme à t'avouer mes sentiments trop longtemps refoulés par écrit.
Le fait est que j'ai longuement été amoureux de deux personnes en même temps, et je n'arrivais pas à faire un choix. Emily, ou Wallace ? Wallace, ou Emily. C'était comme si on me demandait si je souhaitait finir mes jours brûlé ou noyé. Qui est capable de faire un tel choix, hein ?

Mais toi, tu es arrivé dans ma vie comme un petit miracle. Tes yeux sont la première chose qui m'ont frappé. D'un bleu profond comme l'océan. Comme ceux d'Emily, celle que j'ai choisi d'épouser. Comme elle, tu es un ancien Srdaigle médicomage, et tu n'hésites pas à dire ce que tu penses, même si ça doit blesser les autres. Mais tu as aussi un côté plus sombre, un côté bien plus attirant, mais aussi dangereux. Non seulement tu es doté d'une intelligence hors-pair, mais tu ne te laisse pas duper par les autres. Et quand je t'ai vu rentrer dans une colère noire contre cette fille, la seule chose que je voyais était Wallace lors de nos années à Poudlard. Oui, tu es la pièce manquante du puzzle. Le ying et le yang réunis en un seul être. Et je trouve ça magnifique.

Anselme, je t'en supplie. Ne fais plus durer ce calvaire et réponds-moi. Je ne suis qu'un pantin dénué de vie sans toi, un mort-vivant. Fais de moi un homme heureux, ou brise-moi à jamais. Apaise mon esprit, exorcise mes démons. Offre-moi la paix que je mérite, ou envoie-moi en enfer d'un claquement de doigts.

Je t'aime. Et écrire ces mots sur ce papier m'est douloureux. J'aimerais tellement pouvoir te le dire en face, et pouvoir te prendre dans mes bras. Mais quelque chose en moi s'est éteint. Je ne suis même pas sûr de pouvoir te toucher du bout des doigts sans m'effondrer.

Fray O. Cabble.



Spoiler:
 

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: You shout and no one seems to hear. And if the band you're in starts playing different tunes I'll see you on the dark side of the moon.

ϟ ÂGE : 30
ϟ FONCTION : Membre de l'Ordre/Employée au Ministère
ϟ AVATAR : Alexa Chung



Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell Sam 14 Fév 2015 - 22:16

From : Electre Wilde
To : Anselme Alwell

« Un présent »


Cher Anselme,

Tu es un ami d'un ami, c'est pour cela que j'emploie le "cher". Sinon, tu pourrais en être sûr et tu soupirerais de soulagement, je ne le ferais pas.
Je t'écris juste qu'aujourd'hui, c'est la Saint Valentin et que Clément pourrait éventuellement apprécier que tu lui envoies quelque chose.
Pas une de tes expériences à l'hôpital ou des reproches, mais du chocolat, ou un bouquet. Ou quelque chose d'un peu plus personnalité...quoique, n'essaie pas.

Bref, rends-le heureux.

Electre



Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Vivre, c'est être au coeur d'un prodige.

ϟ ÂGE : 28
ϟ FONCTION : Vendeuse à temps partiel chez Honeydukes ; Membre de l'Ordre
ϟ AVATAR : Alison Sudol


ϟ LIENS : Trick or treat ?

Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell Sam 14 Fév 2015 - 22:46

From : Jodie A. Graham
To : Anselme N. Alwell

« Mon Chéri »


[Il s’agit d’une lettre dictée]

Joyeuse Saint-Valentin mon lapin,

Ahaha. Je fais des rimes.
Bref.

Et si cette année on évitait de boire ce qu’un facteur inconnu dépose devant sa porte et on faisait plutôt des papouilles à la bonne personne ? … Je parle bien évidemment de Prosper ! Ce crapaud est en manque d'affection. Arrête donc de le torturer et déclame-lui ton amical amour, je suis certaine que ça lui fera très plaisir. Ou sans aller jusque là dis-lui simplement que tu tiens à lui. Après tout sans ses bons petits plats quotidiens contributions forcées à tes expériences tu n’irais pas très loin.

Pour t’inspirer je t’envoie un paquet de Mon Chéri. (C'est le moment où tu comprends le titre effrayant de cette lettre. N'est-ce pas qu'il t'a fait peur, mon titre ?)
Pour info ce sont des chocolats moldus très romantiques que tu pourrais peut-être être tenté d'offrir à quelqu'un. Quelqu'un... Je ne sais pas qui... Vraiment aucune idée.

Je te souhaite donc de profiter de cette journée pour faire de grandes choses,

Jodie.

Ps : En réalité je ne parlais pas de Prosper, hein.



_________________
It’s where happiness hides
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il ne suffit pas d'être en vie, il faut être vivant . C'est à dire savoir à chaque instant qu'on est au coeur d'un prodige et être en contact, en harmonie avec lui. C'est difficile, mais lorsqu'on parvient à en prendre conscience, on en reçoit un perpétuel émerveillement qui paie au centuple des effors que l'on a consentis.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell
MessageSujet : Re: Boîte aux lettres de Anselme N. Alwell

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Mot de 5 lettres
» Joies, lettres et déceptions
» Traitements de texte, de nouveaux attributs aux lettres
» Des modèles de lettres types gratuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Boîtes aux lettres-