Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: The moment you doubt whether you can fly, you cease for ever to be able to do it.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancien élève de Poufsouffle, il espère atteindre le sommet de la pyramide sociale en devenant un homme d'affaires important.
ϟ AVATAR : Tyler Posey
Happy Banana Day

ϟ LIENS : So come with me, where dreams are born, and time is never planned. Just think of happy things, and your heart will fly on wings, forever, in Never Never Land!

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : On top of the world and toilets — Dean [Clos] Dim 11 Mai 2014 - 21:51

I know I'm a troublemaker

But I need your help
Once again


Un monstre ! Il avait créé un monstre !
    « FLETCHLEY ! » Plus qu'un cri, c'était une promesse ; celle d'un supplice insupportablement long et douloureux.

Perché au sommet de la cuvette des toilettes (pour garçons, ajouta mentalement Justin, afin de conserver un minimum de dignité), le jeune homme se surprenait lui-même en priant pour se faire oublier. Disparu, le fanfaron insouciant qui collectait les baffes comme autant d'offrandes ! Envolé, l'animal bagarreur et impulsif dont le simple nom suffisait à faire gémir les Serpentards... de lassitude. Bref. D'une certaine manière, la journée avait pourtant bien commencé : pas de devoirs à rendre dans l'urgence, d'excuses à peaufiner ou de tempêtes professorales à affronter, non, rien de tout ça. En résumé, c'était la journée idéale pour faire une mauvaise blague au premier inconnu apparaissant au détour d'un couloir, sobrement rebaptisé dans la tête de Justin un "emplacement stratégique". La suite, évidemment, se devinait avec une aisance presque mortifiante pour l'adolescent tapageur. Torturé par sa position inconfortable (et par sa fouine PPS qui commençait à en avoir marre d'être trimballé dans la manche de son uniforme, et qui lui faisait savoir), Justin tendit l'oreille en guettant le bruit des pas de sa cible dont le caractère s'était révélé un peu plus rancunier que prévu (d'où la nécessité des toilettes) :

    « Je sais que tu te caches », entendit-il vaguement grogner derrière la cloison ; et malgré la précarité de sa situation, Justin dut se forcer à ne pas rire. Bien sûr qu'il le savait, il ne pouvait que le savoir, puisqu'il ne le voyait pas (ou pas encore) !

Pas de panique, ce n'est qu'un idiot. Un idiot bâti comme un ours, d'accord, mais un idiot quand même, songea le jeune garçon avec une désinvolture vaniteuse, parce qu'au final, c'était lui qui se retrouvait enfermé entre quatre murs tagués et malodorants. Le son d'une porte qui claque avec une colère ostensiblement affichée le fit se détendre. Mais l'autre ne renoncerait pas, oh non, pas après ça ! Ce n'était qu'un bref temps de répit, mais dont Justin comptait bien profiter pour dénicher une cachette plus confortable. Se laissant glisser au sol avec soulagement, l'adolescent ouvrit la porte sans le moindre bruit (ou presque) et tenta de s'éclipser discrétement jusqu'à ce que— :

    « AAAH ! Dean, qu'est-ce que tu fais là ? », s'écria-t-il, presque choqué par la présence de son ami. À garçon stupide, question stupide, bien entendu. « Ce n'est pas du tout ce que tu crois, je peux t'expliquer ! »

Bien sûr, il pouvait expliquer pourquoi un hématome violet s'étalait gracieusement sur sa pommette gauche, pourquoi PPS était fourré dans sa manche tel un vulgaire animal de compagnie (parce que PPS n'était pas un vulgaire animal de compagnie, non) et pourquoi il parlait comme une bonne femme surprise dans le lit d'un autre. Dean, après tout, avait l'habitude, n'est-ce pas ? N'est-ce pas ?

    « Heu, sinon, comment ça va, toi ? »

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ex Gryffondor, ancien surveillant de Hiboux et futur stagiaire en sortilège.
ϟ AVATAR : Nathan Stewart-Jarrett


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — courrier

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos] Lun 26 Mai 2014 - 15:53

On top of the world and toilets.
« Tommy ce crétin, est en train de prier! Et si ce n’est pas le cas, bah il devrait.»


Comme toutes les semaines Dean avait prévu d’occuper ce Samedi matin par un petit foot avec ses potes de son groupe. Taper dans le ballon lui faisait oublier l’arrivée des examens et le fait qui devrait sûrement être à la bibliothèque pour réviser, et tout particulièrement les cours de potions où depuis maintenant sept ans il n’avait toujours pas dépassé le Piètre. De toute façon il misait tout sur les révisions de dernières minutes avec les gars du dortoir.
Les couloirs était incroyablement vides ce matin. C’était presque triste, mais sans cela, il aurait jamais entendu le scandale qui éclatait dans les toilettes. Quand il entendit le nom de son ami résonner a travers les couloirs il ne put s’empêcher de rire en imaginant la situation dans laquelle Justin s’était mis.
Il ne tarda pas a débouler lui aussi dans les toilettes des gars où se tenait une sorte de marmule stupide au blason - je vous laisse deviner - vert et argent.
Le serpentard avait l’air extrêmement énervé, et pendant un moment Dean se demandait bien ce que son ami avait bien pu lui faire. D’ailleurs en parlant de Justin, il avait apparemment trouvé refuge dans un cabinet de toilette.
Quand l’imbécile à la tête de rhinocéros remarqua Dean, il parut un instant déstabilisé. Il faut dire que Dean n'a pas un physique à prendre a la légère. Mais il faut croire qu’il n’avait pas froid aux yeux celui là. Sans crier garde il fonça à toute allure sur Dean, au plus grand malheur de notre gryffondor qui détestait devoir utiliser la force.
Sous le poing de son adversaire, ils volèrent tous deux dans une porte. Celle-ci s’entrouvrit et dans un bruit sourd le serpentard se cogna le front dans la cuvette des toilettes. Dean ne tarda pas à se dégager de son adversaire afin de se relever. Ce dernier saignait, cela lui donnait un air de Rambo.
Le rhinocéros tenta une dernière approche mais avant qu’il ne fasse quoi que ce soit, Dean lui attrapa le poignet, et une sorte de bataille de regard débuta. Un regard qui invitait le serpentard à sortir rapidement.
Il ne se fit pas prier, et prit la porte d’un pas agacé. Dean savait que ça ne s’arrêterait pas là, il devrait peut-être en parler aux autres gars et aller régler une fois pour toutes leurs comptes à ces Serpentards.
La porte du toilette qui avait servit de refuge s’ouvrit enfin.

“ AAAH ! Dean, qu'est-ce que tu fais là ? Ce n'est pas du tout ce que tu crois, je peux t'expliquer !”

Justin avait un hématome sur le visage, mais Dean ne pouvait s’empêcher de rire devant la surprise de son ami. Ça ressemblait a un vieux sketch où le mari trouve l’amant dans le placard. Et puis c’est pas la première fois que Dean sort de justesse le jeune Fletchley.

“ Je suppose que tu regardes si le sol est droit? ”

Il tendit la main vers son ami et l’aida a se relever. PPS était en joie d’enfin sortir de ses toilettes, Justin lui menait la vie dure à cette petite bête parfois. Elle grimpa sur Dean. Il adorait ce petit rongeur, plus pour le principe qu’autre chose mais ça n’empêche pas qu’il en était fan. Faudrait penser à faire un Fan club pour PPS. Pour détourner la conversation, Justin demanda comment allait Dean.

“ Mieux que toi je crois. Tu veux aller a l’infirmerie ? ”

Dean s’adossa contre un mur comme un soldat qui revient de guerre.

“ A mon avis tu t’es mis dans un sacré bordel. ”

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: The moment you doubt whether you can fly, you cease for ever to be able to do it.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancien élève de Poufsouffle, il espère atteindre le sommet de la pyramide sociale en devenant un homme d'affaires important.
ϟ AVATAR : Tyler Posey
Happy Banana Day

ϟ LIENS : So come with me, where dreams are born, and time is never planned. Just think of happy things, and your heart will fly on wings, forever, in Never Never Land!

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos] Jeu 29 Mai 2014 - 12:25

C'est la dure loi de la jungle

Je la connais par cœur
Bon, peut-être pas...


Dans les films, que Justin avait perdu l'habitude de regarder, c'était toujours le moment où l'amant débarquait et où les explications s'imposaient. Mais Justin n'avait pas d'amant ("Par Helga, non, surtout pas !" pensa-t-il, catastrophé) et, en guise d'explications, il n'avait qu'un flot de paroles décousues à offrir à son ami. Rien de bien spectaculaire ni de convaincant. La main de Dean l'aida à se relever, geste mille fois répété durant ces sept dernières années.

    « Parce que le sol est vraiment droit ? fit mine de s'horrifier Justin en époussetant ses affaires. Ça signifie donc que ma vue fonctionne normalement. Il n'a pas dû frapper assez fort. Décevant, surtout venant de sa part. Ben quoi ? dit-t-il d'un ton vaguement surpris. J'ai le droit de m'attendre à un peu plus de... de punch, non ? »
Mais son sourire hilare démentait ces propos. Il n'était pas sérieux quand il disait ça. Il n'était pas souvent sérieux, en réalité.

Mais il ne s'en souciait pas.

    « L'infirmerie ? » Tu me prends pour qui ? faillit-il ajouter mais il se retint de justesse. Ce n'était pas le moment de faire preuve de son manque de maturité. L'infirmerie était un lieu qu'il ne connaissait que trop bien. « Non, merci, ça va. Je pourrais escalader la tour des Serdaigles sans ressentir la moindre fatigue. Bon, peut-être pas, concéda-t-il d'une voix sceptique. Mais tu m'as compris. »
Ce n'était pas une question.

PPS profita de l'occasion pour escalader l'épaule de Dean et se nicher confortablement contre lui. Ce rongeur était trop indépendant et tactile pour son propre bien, se dit Justin. Il se demandait parfois s'il survivrait à la vie en appartement, après qu'il ait quitté Poudlard en ayant brillamment obtenu ses ASPIC (il y croyait, oui) ou s'il ne valait pas mieux la confier à une bande de jeunes Poufsouffles enthousiastes pour perpétuer la tradition. Le jeune homme se promit de demander son avis à Dean, quand il aurait fini de se justifier à propos du lamentable désastre qu'était devenu ce samedi matin.

    « Elle t'aime plus que moi, geignit Justin d'un ton faussement jaloux. La pauvre, cette grosse brute a menacé de la jeter dans le lac. »
Ses mots exacts étaient quelque chose comme : "JE VAIS TE NOYER, TOI ET TA SABLE BESTIOLE, FLETCHLEY ET JE RECOMMENCERAIS ENCORE ET ENCORE JUSQU'A CE QUE TU TE TRANSFORMES EN POISSON !" mais Justin était trop occupé à arranger ses cheveux dans le miroir pour explorer toutes les nuances subtiles de cette menace.

Lorsque Dean insinua qu'il puisse avoir des ennuis, il ne put s'empêcher de se demander si cela se voyait tant que ça.
    « Tu crois ? fit Justin, l'air sincèrement intéressé, comme s'il n'avait pas envisagé la possibilité que provoquer ce Serpentard soit une mauvaise idée. Il a l'air trop bête pour persévérer dans sa vengeance. Demain, il m'aura oublié. » Espoir, espoir, tu tiens à si peu de choses ! « Bien que je sois inoubliable. »
Et modeste. Ainsi que contradictoire.

Soudain, comme s'il venait de se rappeler quelque chose d'important, il s'exclama :

    « Tu penses réellement qu'il pourrait chercher à jeter PPS dans le lac, et moi avec ? Mais c'est cruel ! Juste pour une armée de mites magiques subtilement placées dans le placard de son balai. Je suis sûr que les Serpentards disposent d'une réserve illimitée de balais, en plus. Il suffit de lécher les bottes de Malefoy pour ça, ce n'est pas bien compliqué. Alors pourquoi il m'en veut à ce point ? s'interrogea-t-il, bien qu'il connaisse déjà la réponse à cette question. » Justin était comme ça : c'était tellement plus simple de faire semblant d'être naïf, qu'il n'allait pas chercher plus loin. « Je devrais louer mes services de saboteur. Je deviendrais riche. Ce serait une activité très prospère et lucrative. Je me demande pourquoi je n'y ai songé plus tôt. »
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ex Gryffondor, ancien surveillant de Hiboux et futur stagiaire en sortilège.
ϟ AVATAR : Nathan Stewart-Jarrett


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — courrier

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos] Lun 21 Juil 2014 - 13:06

On top of the world and toilets.
« Tommy ce crétin, est en train de prier! Et si ce n’est pas le cas, bah il devrait.»


Il était vraiment désespérant, vantard et hyperactif, mais ce qu’il pouvait être drôle et passionnant. A croire que Dean adorait les gens qui possédaient du talent pour s’attirer des ennuis, lui qui préférait les fuir comme la peste.
Plus de “Punch”... Mais oui, bien sûr ! Un peu plus fort et Justin aurait sûrement perdu sa mâchoire. Il en disait des conneries pour jouer les hommes ! Un cas désespéré ? Peut être, mais Dean ne pensait absolument pas être supérieur à son ami, et finalement à personne d’autre, même pas à Syboulette. Ils étaient tous jeunes et fougueux, à la recherche d'aventure.
Comme il passait tout son temps avec Seamus, tout le monde pensait que c’était un garçon raisonnable et calme, et bien que comparé à son ami il l'était, Dean demeurait tout de même loin de cette image. Pour être ami de Seamus il fallait par définition être tout sauf sage et raisonnable.
Il n’insista pas pour amener Justin à l’infirmerie, il savait bien que si c’était grave son ami aurait accepté, la honte n’existant plus entre ces deux là.
PPS narguait ouvertement son maître depuis l’épaule de Dean, il faut dire que la pauvre en voyait de toutes les couleurs avec son maître. Surtout quand il apprit que l’autre écervelé de Serpentard voulait la noyer dans le lac. Si ça se trouve, PPS serait la victime des abrutis de serpentard pour la fin d’année. Dans les séries américaines pour adolescentes en manque de phéromones, les équipes de sport se volent toujours leurs mascottes.
Dean ne supportait pas l’idée de voir PPS dans le lac, Justin encore… Mais pas PPS. En plus, ça ne sait pas nager ce genre de bestiole.

“Si ils s’approchent de PPS ils auront affaire à moi, et tous les autres garçons de Poudlard ! Je veux dire c’est LA mascotte. Mais t’en fais pas, je pense qu’ils vont vite t’oublier. J'ai entendu des garçon de 6ème année organiser une mauvaise farce pour les serpentards, d’ailleurs ça m’a donné une idée.”

Il savait très bien que son idée était mauvaise et que normalement c’était pas lui qui donnait les mauvais plans, mais c’était leurs derniers jours à Poudlard, et il fallait bien marquer l’histoire.

“Je pense que pour la fin d’année, on devrait réunir tous les génies du crime comme toi, Seamus, Ron et plein d’autres afin de monter LE crime parfait contre les Serpillières. Un coup que personne n’oubliera d’ici dix ans.”

Il imagine déjà la tête de Malefoy, Crabbe, Goyle et même Parkinson, il les imagine tellement bien qu’il ne peut s’empêcher de rire.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: The moment you doubt whether you can fly, you cease for ever to be able to do it.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancien élève de Poufsouffle, il espère atteindre le sommet de la pyramide sociale en devenant un homme d'affaires important.
ϟ AVATAR : Tyler Posey
Happy Banana Day

ϟ LIENS : So come with me, where dreams are born, and time is never planned. Just think of happy things, and your heart will fly on wings, forever, in Never Never Land!

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos] Ven 15 Aoû 2014 - 16:09

I know I'm a troublemaker

But I need your help
Once again


Brave Dean. Toujours prêt à défendre la malheureuse PPS quand elle avait besoin de lui —et, visiblement, c’était quelque chose que la bestiole appréciait beaucoup étant donné l’ardeur qu’elle mettait à grignoter les cheveux du Gryffondor. Sur son échelle de valeurs, c’était certainement le geste d’affection le plus noble que la bestiole puisse concéder à un être humain, et Justin ne doutait pas que, contrairement à Malefoy, Dean soit de cet avis. Avec un soupir faussement tragique, il abandonna l’idée de réclamer l’attention de son animal de compagnie, et s’adossa négligemment au mur des toilettes —avant de se relever en grimaçant de dégoût lorsque son dos frôla une surface étrangement poisseuse. Il se passait de drôle de choses dans ces toilettes, et pas que des propres, apparemment. Il tenta vaguement de se remémorer un sortilège de nettoyage mais sa baguette s’obstinait à demeurer introuvable. Il l’avait sans doute oubliée dans le dortoir.
    « Tu sais, dit-il à Dean en lorgnant le mur d’un air suspect, je ne m’inquiéterai pas trop pour PPS, si j’étais toi. Cette courageuse créature est capable de grands exploits. Par exemple, elle est dressée à voler la nourriture dans le garde-manger sous le nez des Elfes de Maison et mord systématiquement tout ce qui est vert, blond et aussi orgueilleux qu’un Hippogriffe. Je te laisse deviner à qui correspond la description. »
La tirade se conclut sur un sourire entendu et, comme pour appuyer les propos de son maître, les petites dents sournoises de PPS brillèrent sous les néons blafards des toilettes des garçons. On n’imaginait pas qu’un véritable fauve se cachait derrière la façade innocente du rongeur. Justin admira la façon dont Dean prenait la défense de PPS, appréciant sa façon de prononcer le mot « mascotte » comme s’il s’agissait d’une vérité indiscutable. Il dodelina distraitement de la tête pour dire qu’il était d’accord, et sa triste remarque à propos de la manière dont ce Serpentard ne tarderait pas à l’oublier ne l’affecta même pas. Il trouverait bien le moyen de lui rafraîchir la mémoire un autre jour, en attendant, le fait que Dean ait une idée attirait irrésistiblement son attention. Il adorait les idées de Dean. Leur génie était inversement proportionnel à l’apparence raisonnable du jeune homme, autrement dit, ils allaient s’amuser et c’était quelque chose que le Poufsouffle ne voulait absolument pas louper. Plus que tout au monde, il désirait faire partie de la fête. La suite ne le déçut pas : une association de malfaiteurs ! Au-delà du fait qu’il adorait être qualifié de génie du crime, cette idée avait le mérite de prouver que les Serpentards était définitivement la tête de turc des autres maisons bien que, bizarrement, cela ne semblait pas les vexer. Au contraire.
    « Je suis d’accord, s’enthousiasma Justin en faisant de grands gestes pour symboliser à quel point il trouvait l’initiative plaisante. Tu pensais à quelque chose en particulier ? »
Dommage que ce crétin de Drifloon ne soit plus là —Justin aurait adoré savoir qu’il allait être hanté par leur coup d’éclat pendant dix ans— mais Stomby, son double-crétin de meilleur ami, se chargerait certainement de lui relater les évènements. Sans parler de Syb’. Oh oui, c’était l’idée la plus prometteuse du siècle.
    « J’ai toujours voulu redécorer leurs salles communes avec du papier toilette, glissa sournoisement Justin en ricanant. Ou alors, on peut carrément inverser leurs personnalités ?! J’ai entendu parler de cette potion qui influe sur les hormones, elle n’est pas difficile à se procurer et les effets durent entre vingt-quatre et soixante-douze heures. Bien sûr, l’un d’entre nous doit être majeur pour l’acheter mais ça ne devrait pas être difficile à manigancer. »
Emporté dans son élan, Justin prenait tout de même la peine de réfléchir à ce qui était légal et à ce qui ne l’était pas. La dernière fois qu’il avait voulu tester une potion de cet acabit, il s’était finalement décidé à la jeter dans les toilettes des filles en découvrant qu’elle n’était pas autorisée à la vente en Angleterre. Les élèves féminines de l’école s’étaient bien demandées pourquoi Mimi Geignarde paraissait vaguement shootée durant les trois jours suivants mais personne n’avait réussi à retrouver sa trace. Et il n’était pas sûr d’avoir autant de chances la prochaine fois. Avec un sourire joueur, le jeune homme se planta fermement devant Dean, plein d’attentes et de grandes expectations… Merlin, la perspective d’une foule de Serpentards déconfits lui donnait des ailes, littéralement.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ex Gryffondor, ancien surveillant de Hiboux et futur stagiaire en sortilège.
ϟ AVATAR : Nathan Stewart-Jarrett


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — courrier

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos] Jeu 28 Aoû 2014 - 11:51

On top of the world and toilets.
« Tommy ce crétin, est en train de prier! Et si ce n’est pas le cas, bah il devrait.»


Si quelqu’un venait à rentrer maintenant dans les toilettes des garçons, il aurait la surprise de trouver Fintchley et Thomas discutant sur le seuil du troisième toilette en compagnie d’un petit rongeur. Situation qui pourrait rapidement déchaîner les tabloïds de Poudlard. Mais quand on est en septième année, on se fiche bien de savoir ce que les autres peuvent penser et ce n’est surtout pas ces deux là qui diront le contraire. Habitués au ridicule, ils ont avec le temps gagné leurs “réputations” de petits malins.
Bien que Dean soit plus calme que son ami, il n’est jamais le dernier à adhérer aux idées les plus farfelues du Poufsouffle. Il faut dire que Thomas n’est pas le meilleur ami de Seamus pour rien.
Le Gryffondor est un joueur qui adore lancer des défis à ses amis, mais surtout se lancer des défis à lui-même. Depuis quelques temps il s’était lancé le défi d’organiser un coup de maître pour conclure l’année, mais surtout de faire en sorte que sa promo marque les esprits avant de partir.
L’idée n’était de toute évidence pas tombée dans l’oreille d’un sourd. En même temps c’est de Justin qu’on parle, la tornade Jaune qui a spécialement dressé une fouine pour causer des ennuis aux Serpentards.
C’est donc sans grande surprise que le camarade de Dean accepta avec le plus grand enthousiasme.
Justin surexcité à l’idée de pouvoir se venger une dernière fois ne se fit pas prier pour proposer son plan.
C’était ça que voulait Dean, réunir toutes les idées en un seul même plan.

"Justin, je trouve ton idée super drôle. J'imagine déjà la tête de Malefoy ! On pourrait profiter de ce joyeux bordel dans la salle commune pour mettre en oeuvre l'idée que j'ai eue avec Seamus."

Il marqua une pause et regarda autour de lui, s'assurant que personne ne puisse les entendre. Cela serait dommage de se faire coincer pour un délit qu'ils n'auraient pas encore commis. Après vérification il continua un peu moins fort qu'avant.

"Avec les gars de Gryffondor on peut facilement avoir le mot de passe de la salle commune de Serpentard. Et on se disait que ça pourrait être drôle de leur "voler" quelques vêtements et de les jeter dans le lac, comme ça ils pourront les admirer depuis leur fenêtre sous-marine."

Le plan n'était certes pas très gentil, mais il avait déjà demandé à Hermione s'il était possible par la suite de lancer un sort pour repêcher les vêtements, sa camarade à affirmé que cela était faisable à condition de connaître la formule. En espérant que chez les Serpentards se cache une Granger.

"Si on s'organise bien, on a moyen de commettre le coup du siècle. Par contre on ne recrute que des septième année, je ne voudrais pas que l'un de nous soit collé à l'année."

Restons raisonnables. Dean ne se faisait pas vraiment de souci pour la réussite du plan, une majorité des Serpentards se pensent intouchables dans leur domaine, un peu comme les Américains.





PS: Ma réponse casse pas trois pattes à un canard mais je pense qu'on arrive vers la fin de ce RP. Si l'envie nous en prend un jour ou pourra toujours le faire en flashback avec tous les autres. :)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: The moment you doubt whether you can fly, you cease for ever to be able to do it.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancien élève de Poufsouffle, il espère atteindre le sommet de la pyramide sociale en devenant un homme d'affaires important.
ϟ AVATAR : Tyler Posey
Happy Banana Day

ϟ LIENS : So come with me, where dreams are born, and time is never planned. Just think of happy things, and your heart will fly on wings, forever, in Never Never Land!

On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos] Sam 4 Oct 2014 - 14:19

I know I'm a troublemaker

But I need your help
Once again


« Je t'envie, lança Justin quand Dean annonça qu'il pourrait facilement obtenir le mot de passe de la salle commune des Serpentards. J'ai toujours rêvé de pouvoir pénétrer dans l'antre des vils serpents mais, apparemment, je ne payais jamais assez cher les premières années. » Enfin, il allait pouvoir découvrir l'intérieur des sombres cachots : il imaginait déjà les uniformes soigneusement repassés par les Elfes de maison et les portraits d'illustres sorciers à la lignée aussi pure que l'eau de javel. Pour lui, la salle commune de Serpentard ne pouvait être qu'un repaire à la fois obscur et guindé où les complots se multipliaient dans une vague tentative de prendre le contrôle de Poudlard. Naïf enfant.

Décidemment, songea Justin en faisant mine d’épousseter une poussière imaginaire sur son uniforme, on sous-estimait l’influence des toilettes sur l’imagination des jeunes gens. Il n’avait pas cessé de sourire, et des étincelles commençaient à briller au fond de ses yeux alors que Dean enchaînait les instructions, achevant de rendre leur plan plus réel à chaque mot prononcé. Le Poufsouffle rêvait secrètement d’une sortie à la hauteur des jumeaux Weasley. Pour cela, il fallait défier l’oppression et, depuis le départ mouvementé d’Ombrage, l’oppression était merveilleusement incarnée par les Serpentards. C’était une logique simple d’étudiants insouciants, une logique qui ne durerait pas mais qui, en ce moment même, suffisait à les combler. « Génial, appuya Justin lorsque Dean lui exposa ses dernières, et fantastiques, idées. Brillant. Il faut qu’on déniche la Salle sur Demande pour réunir nos troupes (le vocabulaire militaire lui paraissait parfaitement approprié) et commencer à préparer notre plan. » Il y avait parmi les septièmes années des personnes dont les multiples talents serviraient très bien leur cause, et Justin était prêt à les payer s’il le fallait. C’est d’ailleurs ce qu’il baragouina à Dean : « Au pire, on jouera les mercenaires et on leur fera miroiter une récompense pour qu’ils nous aident. » Les faux gallions, ça existe, pensa l’adolescent en souriant comme s’il ne venait pas d’envisager l’arnaque comme la solution à tous leurs épineux problèmes de recrutement. « Mais je suis sûr que la simple perspective de faire un mauvais tour aux Serpentards suffira à les convaincre… » Oh ça, oui. Dans le monde de Justin et Dean, plus qu’un fait, c’était une vérité universelle.

La journée, qui avait pourtant très mal commencée, commençait à se parer d’atours intrigants qui le laissaient fébrile à l’idée de ce qui allait se passer ensuite. Il ne regrettait presque pas d’avoir été poursuivi par ce mastodonte jusqu’ici. Bon sang, ce qu’il adorait Dean pour avoir débarqué au meilleur moment possible ! Le Gryffondor devait avoir un radar sous le crâne pour posséder un timing aussi bon, ou peut-être même le troisième œil… Soudain admiratif, Justin faillit perdre le fil de la conversation. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’on découvrait que son ami était un pur génie d’invention. Même s’il avait eu quelques doutes jusque-là…

Finalement, il hocha la tête, l'air très convaincu, et prêt à se lancer dans l'aventure... Ces jours heureux où il faisait les quatre cent coups avec ses amis allaient lui manquer, une fois sortis de Poudlard, mais il essayait de ne pas y penser, alors qu'il continuait de débattre avec Dean du meilleur moyen de ne pas se faire remarquer par Rusard. Au final, tout irait bien.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


On top of the world and toilets — Dean [Clos]
MessageSujet : Re: On top of the world and toilets — Dean [Clos]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Poudlard :: Étages supérieurs :: Toilettes Des Garcons-