Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez|


avatar

ϟ ÂGE : 34
ϟ FONCTION : Ancien Gryffondor, guitariste au Deus Ex Machina à ses heures perdues, enchaîne les petits boulots mal payés. Ah, et petit nouveau membre de l'Ordre du Phénix, aussi.
ϟ AVATAR : Tom Hiddleston


ϟ LIENS : - Here lies my whole life...

- Let's become friends !

" Only Lovers Left Alive " ✠ feat. Vesper N. Haeven
MessageSujet : " Only Lovers Left Alive " ✠ feat. Vesper N. Haeven Mar 5 Aoû 2014 - 23:08


Un réveil en douceur...

Un soupir accompagna le réveil d'Alec. Un léger soupir, de contentement, déjà. Un soupir pour se donner du courage face à la soirée qui l'attendait.

Le jeune homme ouvrit les yeux et chercha du regard l'heure indiquée par l'horloge de la chambre. 5h de l'après-midi, à quelques minutes près. Pour certains, il s'agissait là du moment idéal pour boire du thé. Dans le cas d'Alec, au contraire, il s'agissait plutôt de se mettre en route.

Tournant la tête vers sa droite, l'Animagus eut le plaisir de constater que celle qui partageait son lit dormait toujours à poings fermés. Ce constat le fit sourire, tant la scène était attendrissante à regarder. En effet, peu de monde pouvait vraiment se targuer d'avoir déjà vu une Vesper profondément assoupie.

C'était que cette fille était plutôt mignonne, aux yeux d'Alec. Assez petite, maigre, avec des cheveux noirs encadrant un visage aux traits finement dessinés. Mais derrière cette apparence frêle et fragile se cachait un véritable mental d'acier et une ingéniosité à toute épreuve. Bref, Vesper était une fille pleine de ressources, et Alec devait avouer qu'il adorait ça.


Il avait rencontré la jeune femme un an auparavant, un peu par hasard, il fallait l'admettre. C'était au Deus, lors d'un concert. Bien que concentré sur sa guitare, le sorcier l'avait remarquée dès qu'il avait relevé la tête. C'était son physique qui l'avait d'abord interpelé, et ses vêtements noirs dignes de ceux d'un punk. Puis elle le regardait étrangement. Ce simple coup d'œil avait suffit. Comme si un lien invisible et indestructible s'était alors tissé ce soir là.

Après le concert, les deux jeunes gens avaient commencé à discuter. Et de cette discussion naquit une confiance aveugle, complètement irrationnelle et injustifiée. Mais Vesper et Alec s'étaient trouvés, et ne s'étaient plus vraiment lâché depuis. Elle disait être une sorte de détective. Lui parlait d'un Ordre luttant contre les Mangemorts. Assez vite, les deux sorciers comprirent que leur collaboration pourrait faire des étincelles et leur servirait de manière non-négligeable. Aussi prirent-il la décision de s'aider mutuellement dans certaines taches. Des "collègues de travail", avec en plus quelques petits extras ma foi pas trop désagréables ni pour l'une ni pour l'autre.


Alec se tourna complètement dans le lit, regardant encore Vesper quelques minutes. Dans ses bras, il pouvait constater que Vic’ le loir s’était lové comme une peluche. En voyant le rongeur, l’Animagus sentit remuer au fond de lui l’instinct de chasseur du faucon, bien vite réfréné. Il devait rester concentré sur des choses plus importantes qu’un encas, qui plus est lorsqu’il s’agissait de l’animal de compagnie d’une amie.

Comme s’il avait entendu ses pensées, le loir choisit ce moment pour se réveiller. Avec un air curieux, il fixa le jeune homme aux cheveux noirs en remuant les moustaches.

- Tu ferais bien de réveiller ta propriétaire, lui souffla Alec d’un air tout à fait sérieux. Il va falloir qu’on se mette en chasse…

Au mot « chasse », la petite bête se raidit. Finalement, constatant qu’il ne s’agissait pas de chasse au loir dont on parlait, Vic’ s’en retourna à sa maîtresse. Alec, lui, se glissa doucement hors du lit. En quelques pas souples, il gagna les rideaux de la chambre, qu’il écarta juste assez pour jeter un œil au dehors. Face à lui, le Chemin de Traverse, artère principale du cœur du monde magique. À cette heure-ci, la rue était bondée. L’idéal pour passer inaperçu.

Après quelques instants de contemplation, le sorcier attrapa une chemise sombre et gagna la salle de bain. Le temps filait, mine de rien, et Vesper et lui devaient avoir quitté le Chaudron Baveur dans moins d’une heure. Car la mission qui s’annonçait était loin d’être simple.


Il y avait deux semaines de cela, Vesper était venue le trouver au Deus au sujet d’un supposé Mangemort, qui aurait déjà fait des ravages dans les rangs de l’Ordre du Phénix. Appartenant à ce dernier groupe, Alec avait écouté très attentivement. Mais comme très régulièrement, il préférait enquêter aux côtés de Vesper avant d’en informer ses autoproclamés supérieurs. Car avec le peu de confiance que lui accordaient certains, c’était encore un coup pour se faire voler la mission.

Alec avait toujours eu un problème avec l’autorité. Lorsqu’on lui imposait des règles, son premier réflexe était d’en trouver les failles. Tout d’abord, car c’était divertissant. Et ensuite, car il ne supportait pas que qui que ce soit lui impose une marche à suivre. Autant conserver une liberté de mouvements aussi large que possible.

Le simple fait que l’Animagus confie à Vesper certaines informations appartenant exclusivement à l’Ordre constituait en soi un acte que certains qualifieraient de haute trahison. La métamorphomage n’appartenait en rien à l’organisation, et représentait même selon quelques personnes un danger non-négligeable pour l’ordre. Pourtant, nullement dissuadé, Alec continuait à vouer une confiance aveugle en la jeune femme. Elle lui avait promis de garder tout ce qu’il lui disait secret. Alors il la croyait. Nul besoin de sortilège de Fidelitas pour s’en assurer. La confiance, pour l’ancien Gryffondor, dépassait de loin toute forme de magie.


Une fois dans la salle de bain, Alec se pencha sur le miroir se trouvant au-dessus du lavabo. Il croisa aussitôt son propre regard, vert/bleu, qui était pour l’occasion plombé de larges cernes. C’était qu’il n’avait que très peu dormi au cours des deux derniers jours. Jusqu’à l’aube, il avait travaillé avec Vesper sur leur plan de filature du potentiel Mangemort meurtrier. Ce n’était que lorsque le soleil avait percé au-dessus des toits de Londres que les deux jeunes gens s’étaient autorisés un sommeil bien mérité. Mais cela était bien peu, comparé à l’énergie qu’ils avaient dépensé à échafauder leur stratégie. Bien peu, aussi, comparé à ce qui les attendait.

Afin de se réveiller, Alec se passa un peu d’eau sur le visage. Puis, il se regarda à nouveau dans la glace. Ce corps lui semblait à la fois familier et distant, comme si cette enveloppe charnelle n’était pas vraiment sienne. Son visage, fin, froid, reflétait les vestiges de sourires sincères devenus aussi rares que des Étés pluvieux. Des muscles de son torse, Alec ne pouvait que se rappeler lesquels il faisait se mouvoir pour voler.

Avec le temps, il était devenu mi-homme, mi-oiseau. Comme un curieux Icare qui ne s’est pas encore brûlé les ailes. Comme un étrange ange enchaîné sur Terre dans l’attente de remplir sa mission.



_________________



J'en ai assez d'entendre brailler en plein vent le bavardage humain ;
il faut que le monde sache un peu qui je suis, et qui il est.

Lorenzaccio, III 3, Musset
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 32
ϟ FONCTION : Détective, trouveuse d'informations, fille de l'ombre. - Ancienne Gryffondor.
ϟ AVATAR : Rooney Mara
ϟ ABSENCE ? : Ralentissement jusqu'aux examens.




" Only Lovers Left Alive " ✠ feat. Vesper N. Haeven
MessageSujet : Re: " Only Lovers Left Alive " ✠ feat. Vesper N. Haeven Mar 30 Déc 2014 - 19:01


Only Lovers Left Alive
alec x vesper


Vesper courait comme souvent.
Courir pour fuir encore.
Courir pour enfin attraper ceux qu'elle déteste.
Courir pour ne pas perdre ceux qui s'en vont.


A croire que tous les rêves de la jeune femme étaient une éternelle répétition, non ? La cause était toujours différente, mais la finalité, toujours la même : Vesper n'était jamais figée, toujours occupée. Dans ce cas, elle n'était plus seule comme il y a un an encore, mais une ombre virevoltait au même rythme que ses foulées. Une ombre rassurante et qui malgré sa discrétion, restait à ses côtés. Rêve prémonitoire ? La jeune femme n'eut pas le temps de s'en faire une idée, que déjà les images floues annonçaient sa disparation de ce monde factice si familier.

Ouvrant légèrement les yeux, encore embrouillés par le sommeil, Vesper ne fut pas étonnée de discerner une petite silhouette brune devant son visage, qui la fixait avec intérêt, comme tous les matins. Tendant sa main malhabile, la jeune femme caressa la minuscule tête de Vic', qui répondu part son drôle de gazouilli habituel que Vesper avait appris à traduire par : 1. Debout paresseuse ! 2. Bonne journée ma belle ! 3. Maintenant, c'est l'heure de manger.

Un chuchotement s'échappa de ses lèvres. « Juste après le travail, Vic'. ». Délaissant sa petite boule de poils, et une fois ses yeux réveillés, Vesper se tourna sur le côté, pour découvrir une place vide à côté de la sienne et sourit légèrement. Posant sa main pâle sur cet espace vide mais encore chaud, elle comprit rapidement que le corps d'Alec se trouvait encore là il y a quelques minutes.

Sous la couette, la jeune femme s'étira, essayant de remettre tous les derniers événements en place dans sa tête, et réfléchissant à la longue soirée qui les attendait. Vesper n'en était pas à sa première filature, loin de là. Et si elle avait déjà agit avec Alec sur certaines affaires, c'était la première fois qu'elle combinait ces deux activités en une seule. Si une pointe d'appréhension traversa son esprit, c'est surtout l'excitation qui prenait le dessous, même si Vesper savait parfaitement garder la tête froide.

Le Mangemort dont elle avait parlé à Alec n'était pas un enfant de cœur, loin de là. Cette ordure comme le pensait naturellement Vesper semblait viser l'Ordre principalement, pas des inconnus, ou des employés du Ministère, mais bien des membres utiles à la lutte contre les servants de Voldemort. Dont faisait parti Alec. Avec le temps, Vesper l'avait considéré comme un véritable ami. Son seul ami, en fait. Une personne qui la comprenait, en qui elle avait complètement confiance. Tout simplement, la seule personne avait qui elle se sentait vraiment bien.

Après un inspiration, elle décida enfin de sortir de cet antre de chaleur et assise sur le bord du lit, en t-shirt, elle ébouriffa ses cheveux négligemment, avant de se lever et d'un pas de loup, chercher du regard un Alec tout juste réveillé comme elle. Finissant par remarquer la lumière allumée dans la salle d'eau, Vesper s'y glissa et se retrouva derrière l'ancien Mangemort. Dans le miroir, on pouvait les observer tous les deux... et en voyant leurs cernes respectives, comprendre que les derniers jours n'avait pas beaucoup permis de se reposer.

Mais c'est surtout Vesper, qui admirait cette surface lisse et lui renvoyant comme tous les matins, l'image d'une fille au physique si changeant pourtant... c'est aussi un don qu'avait Alec. La rassurer sans la prendre en pitié, trouver les mots afin d'éviter qu'elle ne se perdre entre toutes les identités qu'elle utilise, et qui semble parfois vouloir devenir un peu plus importante, que de simples couvertures dans l'esprit de la jeune femme. Elle en t-shirt, lui torse nu, pourtant il ne semblait pas vraiment y avoir d'y ambiguïté. Finissant par lui sourire de son visage fatigué elle lâcha le miroir, pour se croiser son vrai regard montrant tout autant de fatigue. « Alors, prêt pour une nuit d'enfer ? ». Il y avait toujours des risques à traquer un Mangemort, mais maintenant elle n'était pas seule. Et même le dos tourné, elle avait entière confiance à cet homme si spécial pour elle.


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Help me, I'm alive ? Feat Rylynn Crowley
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» 03. This is the way you left me
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» DOA : Dead or Alive /!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Le Monde Magique :: Londres-