Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: Don't be afraid of the women's strength. They are life.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : 6ème année
ϟ AVATAR : Holland Roden
ϟ ABSENCE ? : /

ϟ LIENS : www ⊗ Fiche
www ⊗ Liens
www ⊗ Boîte aux lettres

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : The Bro Code •• Jude Jeu 27 Nov 2014 - 12:04

Bro

Before
Hoes !

« Pourquoi j'ai accepté de me laisser entraîner là-dedans, déjà ? » Elliot poussa un grognement et jeta un coup d'oeil à Jude à côté d'elle. Ah, oui, c'est vrai, le Bro Code. Elle faisait partie du groupe qu'ils formaient, avec Hazel, Balthazar et Jude, et ce dernier lui avait demandé de venir avec lui sur les pelouses. Elliot, pas spécialement stupide, avait bien senti quelque chose de louche, avait demandé si c'était par rapport à une fille. L'asiatique avait avoué : Balthazar avait refusé de l'aider à draguer une nana qu'il voulait. Et quand Jude veut, il prend. Sauf que là, son charme, bizarrement, n'avait pas fonctionné. Peut-être parce que ladite fille en question avait plus que deux neurones, et avait compris que Jude était un coureur de jupons. Hélas, le serpentard restait froid aux arguments de Elliot. Il avait jeté son dévolu sur une cinquième année de Gryffondor, et la rousse n'avait pas pu refuser de l'aider. Elle se demandait d'ailleurs bien pourquoi ... Jude était du genre à attirer cinquante ennuis par journée, avec ses conneries.

« Jude, tu sais que si elle t'a dis non à toi, elle me dira sûrement non à moi aussi ? » La rouge et or voyait mal pourquoi la demoiselle se laisserait berner par leur stratagème, qui était somme toute aussi simple et léger que le quotient intellectuel de l'asiatique : Elliot devait approcher la demoiselle, la séparer du troupeau telle une biche prise comme proie, et la convaincre que Jude n'était pas un si mauvais bougre. Dans le fond Elliot savait bien que Jude pouvait être sympa. La preuve, ils étaient amis, et tout se passait très bien. Le hic, c'est quand ça commençait à glisser sur la pente émotionnelle : le jeune homme était loin d'être un gentlemen. « Bon, elle est où ? Elle ? Sérieux, t'as choisi personne d'autre que Miss Léna Finrick ? Mec, elle est trop bien pour toi. Elle est genre super intelligente et - » Elliot se tut. Il faisait froid, dehors, sous le vent glacial de l'automne, et quoi qu'elle dise, le cerveau minuscule de Jude avait décidé que ce serait Léna. Elliot ne pouvait le faire changer d'avis - elle soupçonnait d'ailleurs Jude de penser avec un organe situé bien plus bas que son cerveau, mais s'il était plus fourni que la tête, ça, elle n'en était pas sûre et ne tenait pas à vérifier ... « D'accord, d'accord. J'y vais ... Mais tu me revaudras ça, Bro. » Elliot lui glissa un regard ; elle ne savait pas encore comment, mais Jude lui en devrait une. Elle resserra son écharpe autour de son cou, puis s'avança d'un pas digne vers le groupe de jeunes femmes situés près des arbres, sur la pelouse de Poudlard. Les quatre cinquième année tournèrent un même regard curieux vers la rousse, et elle se sentit rougir. Néanmoins, Elliot songea à Jude, à comment il pouvait être quand il n'avait pas décidé d'être un petit con, et sourit de toutes ses dents. « Excuse-moi, tu es bien Léna, c'est ça ? Est-ce que je peux te parler une seconde s'il te plait ? » Intriguée, elle accepta et se laissa entraîner plus loin, curieuse. Elles avaient la même écharpe, d'écarlate et d'or, et elle lui sembla des plus sympathiques (peut-être parce qu'elle semblait moins gourde que les autres victimes amoureuses de Jude.) Elliot haussa les épaules, glissa un regard discret à Jude (pitié, faites qu'il ne s'incruste pas !) puis se mit à argumenter pour son ami. « Il paraît que Jude t'as fait des avances ? Attends, attends ... » Elle avait froncé les sourcils, de mauvaise humeur, et Elliot avait dût la retenir d'un geste délicat. Sincèrement, elle continua sur sa lancée : « Tu sais, il a beau être un petit con, parfois, il sait être très gentil. C'est mon ami, et je sais qu'il peut se comporter comme le plus parfait des imbéciles mais ... » Il était temps que Elliot cesse de l'enfoncer. Elle sourit à la jeune fille, qui était curieuse, perplexe. « Il a un bon fond. Il ne sait pas trop y faire avec les filles. Disons qu'il s'y prend mal. Mais il adorerait te connaître un peu plus. » « Comme il a connu les autres cruches qui sont tombées dans le panneau ? » Vraiment, vraiment intelligente, la gamine. Il choisissait des proies hors de son niveau, le petit Jude ... Elliot comprenait pourquoi il avait demandé son aide. « Loin de moi l'idée de le dédouaner. Il a été un parfait connard avec beaucoup de filles. Mais est-ce qu'il doit subir son passé encore longtemps ? Ecoute, tu ne risques rien à tenter une discussion non ? Regarde-le, là-bas, tel un chiot mouillé ! Et si tu veux, je reste avec vous. Dès qu'il fait le con, j'interviens. » Elles avaient posé leurs deux regards inquisiteurs sur Jude ; son côté mignon et beau gosse semblait faire vaciller la détermination de Léna, pauvre et innocente Léna. Elle hésita et enfin capitula. « Bon d'accord, Elliot c'est ça ? T'es chez Gryffondor aussi non ? Restes avec nous. Je refuse d'être seule avec ce nigaud. » Mais c'était dit presque affectueusement. C'était fou : Elliot l'avait crue intelligente, mais il avait suffi de la pousser un peu pour qu'elle tombe dans les filets de Jude ! Qu'est ce qu'il avait de si spécial pour les attirer toutes, comme ça ? Les deux jeunes filles s'approchèrent de l'asiatique, et un peu en retrait, Elliot leva un pouce à son ami. C'était à lui de jouer, mais elle restait là, prête à le talocher si il commençait à faire l'imbécile. Son regard noir prévint d'ailleurs le serpent : elle avait réussi à lui donner une chance, qu'il ne gâche pas tout ! Elle était d'ailleurs très curieuse de voir les dons de séducteur de Jude en action.


_________________

firestone
our hearts are like, firestones when they strike, we feel the love sparks of light, they ignite our bones, when they strike, we light up the world. We're the strangers in the night.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude Mer 3 Déc 2014 - 12:05

I wanna be your best friend
I don't want you to be my girl

S'il y a une fille que Jude ne touchera jamais de toute sa vie, c'est bien Hazel. C'est sa meilleure amie après tout, et malgré ce que certains peuvent raconter sur lui, il a des valeurs. Comme ne jamais rien tenter avec une fille que vous considérez comme votre sœur. Déjà, parce que ça serait une forme d'inceste psychologique et qu'il refuse ce genre de scénario bizarre, digne Game of Thrones, ce roman presque malsain que lui a passé son oncle. Et puis, parce qu'il ne la voit pas réellement comme une fille. Enfin, pas dans le genre Hazel se serait transformé en garçon, non. Il sait qu'elle a des seins, un esprit aussi tordu que les personnes de son sexe, et qu'elle attire les garçons. Elle n'a jamais été dans la catégorie cible potentielle. Seulement, ce n'est pas la seule. Bien sûr, il ne pense pas aux moches dont il préfère clairement ignorer l'existence. Non, il y a une deuxième fille qui a, au fil du temps, obtenu les mêmes privilèges que sa meilleure amie. Il faut dire qu'Elliot est gentille, un ange tombée du ciel pour éclairer le trio de pas cas sociaux tout d'abord composé de Balthazar, Hazel et lui.

Et Elliot, malgré ce qu'il veut bien laisser croire par principe, il y tient. Le premier qui tente de blesser la rousse aura affaire à lui, et Hazel qui viendra en renfort parce que c'est aussi son amie après tout. De toute façon, ça fait longtemps qu'il est arrivé à la conclusion que la seule personne sur Terre qui est assez bien pour son amie – qu'il considère depuis longtemps comme une petite sœur – c'est Balthazar. Et ça, il ne le laissera pas passer. Son meilleur ami finira avec la Gryffondor, un point c'est tout, même si pour ça lui et Hazel doivent y passer toute leur scolarité et oublier l'idée de se trouver quelqu'un pour eux. Mais heureusement, pour ça, il y a encore une fois Elliot. À croire que cette fille est l'amie inespérée prête à tout pour ceux à qui elle tient. C'est pour cette raison qu'elle est à quelques mètres de lui, sur la pelouse, à parler avec une autre Gryffondor, de défendre son honneur pour qu'il puisse avoir la fille. Parce que bon, il faut replacer les choses. Il ne saute pas sur toutes les étudiantes de Poudlard en âge de se chercher un copain, déjà parce qu'il n'est pas tombé aussi bas, mais aussi parce que ça ne l'intéresse tout simplement pas. Il pourrait avoir une copine, mais s'il n'y a pas de challenges, ça ne sert pas à grand-chose. Seulement, elle, en plus d'être particulièrement mignonne, elle est intelligente. Elliot l'a même dit, beaucoup trop pour lui.

Léna lui a dit non. Mais ça, c'était sans compter les talents de persuasion de la plus patiente rousse de Gryffondor. Parce que bon, ça fait longtemps qu'il ne demande plus d'aide à Hazel. Tout le monde sait que ces deux-là sont bien trop proches, surtout au niveau de leurs conneries. Et bien sûr, Batlhazar n'a jamais été un bon choix en matière de copilote, pour la simple raison qu'il s'agit sûrement du mec le plus associable que Jude connaisse.

    — Léna ! Je suis content de voir que Elli a réussi à te convaincre de passer de son temps avec nous. Il fait un petit sourire à son ami pour la remercier. Il a compris depuis longtemps que c'est plus discret d'un clin d'œil même s'il doit avouer avoir une préférence pour ce genre de signe. En plus, j'étais justement en train de lui dire tout à l'heure à quel point je te trouvais belle aujourd'hui. Ce que tu as fait avec tes cheveux. Ses mains s'agitent devant lui, sûrement afin d'expliquer quelque chose sans le moindre succès. Enfin bref, ça te donne un petit côté sexy, je suis sûre que tous les mecs de Poudlard se sont retournés en te voyant passer.

Elles peuvent dire ce qu'elles veulent. Que c'est bateau, déjà vu, ou l'outil le plus ridicule au monde pour draguer une fille, ce genre de compliment stupide marche toujours. Il n'a même pas besoin de le penser parce qu'après tout, il se fiche clairement de comment elle est coiffée aujourd'hui. Mais ça ne manque pas. La jeune fille soupire mais il peut déceler un micro-sourire sur son visage. Bon maintenant qu'elle a accepté de lui parler, il est persuadé de réussir à l'avoir. Après tout, elle est vraiment mignonne. Peut-être qu'il réussira à passer la barre des une semaine avec elle. Bien sûr, si Balthazar était là, il se moquerait de lui, rappelant qu'il est totalement incapable de se rappeler de l'existence d'une fille aussi longtemps. Seulement ça, personne n'est obligé de le savoir, et heureusement.

    — Sinon, tu vas bien ? J'ai appris que tu avais eu un optimal en sortilèges ? C'est pas rien. Tu dois vraiment être douée. Il lui sourit alors qu'elle acquiesce en précisant que ce n'est pas si dur, et en se demandant comment il est au courant de tout ça. Il faudra qu'il pense à remercier Hazel pour le tuyau d'ailleurs. Mais pour l'instant, il se retient de rigoler. Il adore la fausse modestie. Faire croire aux autres qu'on ne s'en vante pas alors que c'est précisément ce qu'on fait, c'est un mode de vie à ses yeux. Cool. Tu pourras me donner des cours alors ? Elliot a essayé mais il paraît que je suis un cas désespéré. Elle doit juste être moins bonne professeur que toi.

Quel con. Enfoncer la personne qui lui arrange un coup, ce n'est pas forcément une bonne idée. Bien sûr, il ne s'inquiète pas pour la réaction d'Elliot. Après tout, la rousse sait très bien qu'au final cette fille n'a aucune importance à ses yeux. C'est juste sa lubie de la journée, voire au mieux de la semaine.


_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Don't be afraid of the women's strength. They are life.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : 6ème année
ϟ AVATAR : Holland Roden
ϟ ABSENCE ? : /

ϟ LIENS : www ⊗ Fiche
www ⊗ Liens
www ⊗ Boîte aux lettres

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude Ven 5 Déc 2014 - 22:22

Bro

Before
Hoes !

Voir Jude en action, c'était comme assister à l'atterrissage d'un oiseau sans ailes : délicat, amusant, un peu pitoyable aussi. On avait envie de l'aider, et en même temps, c'était ses affaires. C'est donc avec beaucoup de circonspection qu'Elliot s'était immobilisée, à deux pas du couple formé par l'asiatique et sa victime. Le sourire qu'il lui fit, pas spécialement discret mais sincère, donna chaud au coeur d'Elliot. Elle détestait quand il faisait du mal aux filles, mais son problème, c'est qu'il se fichait de tout sauf de lui. Ou plutôt, seul lui importait. Et si il s'ennuyait, il ne restait pas. Jude s'ennuyait toujours, et vite, trop vite. Devant les platitudes exercées par son amie, Elliot retint un gloussement en levant les yeux au ciel. Et puis pourquoi ne pas lui dire que ses yeux avaient volés le bleu du ciel ? Peut-être parce qu'elle n'a pas les yeux bleus. Mais Jude serait capable d'une telle gaffe, et ça plairait encore. Il avait du sang de vélane dans les veines, celui-là ? Parce que, aussi stupide qu'il paraisse, il fait mouche. Léna sourit, elle semble réceptive à ses paroles. Elliot détourna le regard, les laissant continuer sur d'autres platitudes. Son oreille traînait au cas où elle aurait dû intervenir, mais en attendant, ses pensées voletaient ailleurs.

Ce n'était décidément pas en suivant l'exemple de Lynch qu'elle allait réussir à draguer qui que ce soit (entendez Balthazar.) Ce n'était sûrement pas en lui sortant des trucs comme Tu es très beau aujourd'hui que quiconque réussissait à séduire, par Merlin ! Soudain deux regards se posèrent sur elle. Elle n'avait pas écouté ! Jude souriait, Léna aussi. Elliot se repassa la conversation, et soupira avant de lever les yeux au ciel de nouveau. « C'est noté, Lynch. C'est noté » murmura t-elle avec un petit sourire narquois. Léna, quant à elle, semblait enchantée de donner des cours de sortilèges à Jude. « C'est vrai que je me vois bien enseigner, alors tu pourrais être mon cobaye. En tout cas, tu es bien plus sympa que ce qu'on m'avait dit. Toutes ces mises en garde qu'on avait murmuré, en disant que tu n'étais qu'un briseur de coeur. » Et blablabla. Voilà qu'elle se mettait à être aussi blasée que Balth - est-ce qu'il déteignait sur elle ? En tout cas, cette fille, aussi intelligente qu'elle soit, n'avait pas mis plus de, quoi, deux minutes trente ? pour retourner sa veste. Elliot avait espéré qu'elle mettrait du challenge, mais la voilà qui commençait à bavasser de sa vie. Elle ne l'écoutait plus - et Elliot était prête à parier que malgré ses sourires, Jude n'écoutait que très distraitement. La demoiselle étouffa un rire et s'étira, l'air de rien. Léna sembla le remarquer et fit un effort louable pour l'intégrer dans la conversation. « Vous traînez beaucoup ensemble, vous non ? Et puis il y a ... Cette fille de Gryffondor, Hazul ? Et le garçon qui est ton ombre blonde, Balthazar. Vous formez une espèce de quatuor ou quoi ? D'ailleurs, beaucoup son persuadés que toi et Hazul sortez ensemble. » Elliot éclata de rire. Si il y avait bien deux filles avec qui Jude ne sortirait ni ne ferait quoi que ce soit - du genre JAMAIS - c'était Hazel et elle. « Ne t'inquiètes pas. On est proches, mais comme des amis. Il n'y a rien entre Jude et Hazel - ou moi. Jamais. Rien. Genre, jamais, du tout jamais de la vie. » Au moins Léna était fixée. Elle semblait même ... Rassurée ? Par Merlin ! Elle avait beau être douée en sortilèges, celle-là n'était pas aussi intelligente qu'elle voulait le faire croire. Elliot roula des yeux vers Jude - est-ce qu'il comptait la draguer encore longtemps ? « Tiens, vous pensez qu'il y aura un bal à Noël cette année ? Vous savez avec qui vous iriez ? » Et aussi discrète et subtile qu'un éléphant dans une ruche d'abeilles. Elliot sourit, d'un air moqueur. « Je boycotte ce genre de fêtes. Je risque donc de rester à jouer du piano quelque part et à manger ce que j'aurais volé à la cuisine, avec Balthazar. » Léna semblait curieuse - après tout, ce n'était pas tout le monde qui évitait les bals. Mais elle tourna son regard vers Jude - il était mignon, drôle, et semblait gentil. Tout ce qu'on avait pu dire sur lui devait être des mensonges. Ou peut-être arriverait-elle à le faire changer ? Voilà ce qui passait dans la tête de linotte de cette fille, alors qu'elle clignait de ses yeux de biche. Berk. Jude méritait mieux que cette fille mielleuse aux espoirs idiots. En fait Jude méritait ... Elle n'en savait rien. Elliot se disait que de toute façon, même si il ne trouvait pas botte à son pied, Jude ne serait jamais seul. Elle sourit à son ami, et haussa les épaules. Elle était toujours curieuse de voir où la bêtise du serpentard les mènerait.

_________________

firestone
our hearts are like, firestones when they strike, we feel the love sparks of light, they ignite our bones, when they strike, we light up the world. We're the strangers in the night.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude Ven 2 Jan 2015 - 0:08

I wanna be your best friend
I don't want you to be my girl

Mais qu'est-ce qu'elle est niaise cette fille. Cette idée n'arrive pas à sortir de sa tête. Parce que bon, elle lui plaît. C'est vrai, elle est mignonne. Il apprécierait énormément sa compagnie pendant une journée ou deux, mais pas plus. Parce que bon, il se lasse. C'est sûrement son plus gros problème au niveau des relations sentimentales. Ça et le fait qu'il n'a aucune attirance autre que physique pour cette fille. Sauf que ça, il ne le dit pas. Très peu de personnes le savent, et évitent d'en parler. Par exemple, là il sait très bien qu'Elliot a parfaitement deviné à quoi il pense. Que cette fille est tout sauf intéressante. Elle ne mérite pas qu'il passe du temps avec elle, ça serait amplement du temps perdu. Il préfère répéter avec Balthazar, faire des conneries avec Hazel ou Elliot, ou bien amener Andy et PPS dans la salle commune des Serpentards. C'est amplement plus constructif comme journée.

Elliot, sa sauveuse. Quand il l'entend expliquer clairement quelle est sa relation avec Hazel, il se retient d'exploser de rire. Le petit air rassuré de Léna est hilarant. Au final, c'est un abruti ce mec. Il se rend compte qu'il n'a pas de cœur, qu'il considère les filles comme des passes-temps et il continue. Mais il n'y peut rien si elles sont stupides. Bien sûr qu'il n'y a rien entre lui et sa meilleure amie. Mais ce n'est pas pour ça qu'elles doivent être rassurées, au contraire. Le fait qu'il ne la touchera jamais est la preuve même qu'il tient bien plus à elle qu'aux autres. Mais bon, elles sont trop stupides pour comprendre une chose pareille. Et que lui, Jude, trouve quelqu'un totalement stupide c'est un peu un comble dans le fond. Alors il se contente de sourire à la fille. Un beau sourire charmeur complètement stupide. Mais c'est une bonne façon d'agir. De toute façon, il ne serait même pas capable de lui répondre, il n'écoute jamais quand les filles parlent. Surtout celle-là. Qu'est-ce qu'elle est bavarde après tout. Quand il pense qu'il y a cinq minutes elle ne voulait pas lui adresser la parole, il a du mal à le croire. Maintenant, elle accepterait presque de le suivre dans un coin reculé de Pré-au-lard s'il lui demandait. Vraiment trop niaise. Mais c'est comme ça qu'il les aime après tout. Bien stupide, à répondre à ses avances. Sinon, ça n'a aucun intérêt.

Il est déçu en quelque sorte. Et lui qui pensait qu'il y aurait une sorte de challenge à draguer cette fille soi-disant – d'après Elliot – trop intelligente pour lui. Finalement non. Elle est comme toutes les autres. Bien sûr, il n'y serait pas arrivé sans la rousse. Il l'adore pour ça. Il va la caser avec Balthazar uniquement pour cette raison. Enfin non mais bon, ça fait tellement longtemps que Hazel et lui expliquent les raisons du pourquoi ils seront parfaits ensemble, bien qu'il a abandonné l'idée de leur faire entrer dans le crâne. Ses deux amis ne sont vraiment pas des génies à côté de lui.

    — Un bal ? C'est mort. Il n'est finalement pas malin Jude. Enfin si, il sait très bien que c'est une occasion rêvée d'inviter la fille au bal, mais on ne compte pas rester en contact avec elle aussi longtemps. Et puis sérieusement, qui va à un bal. Voilà, comme dit Elliot. On va faire une putain d'anti-soirée entre nous. Ça va être génial, bonne musique et bonne ambiance. On va pas se mélanger aux autres.

Il est vexant mais il n'y peut rien. Il n'aime pas spécialement les élèves de Poudlard. Enfin, il n'aime pas le fait qu'il y aura des Serpentards à ce bal merdique. Parce qu'il ne doute pas que les gens de sa maison iront, bien habillés, maquillés et coiffés. Parce qu'il faut faire bonne impression quand on est à Serpentard. Ils sont détestables. Et puis, il n'aime pas ce genre de soirée. Il trouve que ça fait ressortir ce qu'il y a de plus mauvais en toutes ces personnes. Oui, c'est une réflexion tout ce qu'il y a de plus profond. À croire qu'il lui arrive de réfléchir à tout ça, quelle blague. Qui pourrait croire que parfois il a ce genre de pensées. Personne, même pas lui. En fait, il se cherche juste des excuses pour ne pas y aller.

    — Mais tu sais ma jolie Léna, on pourrait se faire une soirée tous les deux. Genre bientôt ? Ça serait sympa, et tu verras. Je suis vraiment le parfait gentleman. Gros mensonge, le plus gros qu'il est sorti depuis longtemps. Parce qu'après tout, il est un peu le contraire d'un gentleman. N'est-ce pas Elliot ? Ou comment faire mentir une de ses potes. Enfin, pas sûr qu'elle accepte de le défendre là-dessus. Qui irait croire une connerie pareille après tout.


_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Don't be afraid of the women's strength. They are life.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : 6ème année
ϟ AVATAR : Holland Roden
ϟ ABSENCE ? : /

ϟ LIENS : www ⊗ Fiche
www ⊗ Liens
www ⊗ Boîte aux lettres

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude Jeu 26 Fév 2015 - 21:13

Bro

Before
Hoes !

Cette fille est de plus en plus niaise aux yeux de la rousse. Elle retient difficilement de petits soupirs exaspérés - si ce n'était pour Jude, elle serait déjà parti depuis longtemps. Et dire qu'elle l'avait recommandé à Jude ... La rousse eut un regard particulièrement amusé - peut-être, Léna, que si je n'avais pas vanté tes mérites, notre cher serpent serait resté dans sa tanière ... La réponse de l'asiatique à la semi-invitation fait dévoiler à Elliot un sourire. Elle s'attendait à quoi, à une invitation avec rendez-vous galant, fleurs et chocolats ? La pauvre. Elle a dû perdre la tête. En attendant, Jude se montre presque hautain, et ça lui fait lever les yeux au ciel. D'un autre côté, l'asiatique n'a pas tord - entre eux, avec le Crew, ils sont mieux qu'avec tous les autres de Poudlard.

Par contre, le reste des paroles de son bro, Elliot ne cautionne pas. Elle lui glisse un regard, du genre, tu te fous de moi là, mec ? Léna tourne vers la rousse un regard qui s'abreuverait de n'importe quel mensonge. Alors la rousse secoue la tête d'un air apitoyé. « Oh oui, et quel gentleman » susurre t-elle d'une voix moqueuse, mais la brune gobe tout. « Oh, ce serait merveilleux, Jude et t- » « Bon, c'est bien, tout ça. Maintenant, on a à faire, salut. » Et la rousse, avec un sourire à faire fondre un glacier, prend la main de Jude et l'emmène loin. Non pas qu'elle a marre, mais ... en fait si. Elle grommelle tout doucement, entre rire et agacement : « C'est vraiment parce que c'est toi que je fais tout ça, espèce d'idiot » mais c'est dit affectueusement. Comme on traiterait son petit frère de gros paresseux. Au moins ils n'avaient plus cette idiote de Léna avec eux. Franchement ... Une serdaigle pareille ... Ils l'avaient trouvé dans une poubelle ? « Enfin, c'était avant, quand je croyais qu'elle était assez rusée pour voir dans ton petit manège, Don Juan » murmure t-elle, narquois, en titillant le flanc de Jude d'un index, pour le chatouiller. Elle s'arrête finalement, un peu plus loin. Avoir Jude avec elle, seul, c'était bizarre - étrange, inhabituel, mais pas désagréable. Elle avait l'habitude de traîner avec Balthazar ou Hazel, mais Jude, le petit Jude, il était rarement sans le blond qui était comme son ombre. Enfin, entre les deux, allez savoir qui était l'ombre - sûrement que dans le fond, ils étaient deux facettes d'une même pièce, ou une connerie du genre. Liés, à la vie, à la mort, tout ça.

« Tu vas tellement m'en devoir, à la fin, quand tu auras fini par te faire toutes les filles de Poudlard, mec ... » Mais elle sait que, dans le fond, elle ne fait pas ça pour le retour. Même si, un petit coup de main auprès de Balthazar ne ferait pas de mal à la rousse. Après, c'était Jude et Hazel qui s'étaient décidé à les mettre en couple - un peu sans leur demander leur avis. Elliot ne savait pas trop ce qu'elle ressentait exactement, mais elle ne savait pas si elle était prête à essuyer un possible refus. Et puis, ce n'était pas comme si elle en était amoureuse, enfin. Il y avait bien cette histoire de cheveux bleus, mais ... ce n'était rien d'important. « Tu vas vraiment l'inviter à bouffer ? Ou tu vas faire semblant ? » Qu'elle est moqueuse la rousse, avec son sourire joueur, à titiller son meilleur ami. Après tout, c'est de la curiosité bien placée, non ? Hazel voudra sûrement savoir. Balth, pas vraiment, mais elle lui donnera quand même l'info. Ils partageaient tout ! Tout, tout, tout.

Spoiler:
 



_________________

firestone
our hearts are like, firestones when they strike, we feel the love sparks of light, they ignite our bones, when they strike, we light up the world. We're the strangers in the night.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude Mar 3 Mar 2015 - 13:58

I wanna be your best friend
I don't want you to be my girl

Victoire. Arrive le moment où il sait que c'est gagné, où il n'a plus besoin de l'aide d'Elliot pour rester près de cette fille parce qu'elle a complètement succombé à ses charmes. En même temps, quoi de plus normal. C'est si le contraire arrivait qu'il ne comprendrait pas. Il n'est stupide au point de croire qu'il est le mec le plus canon au monde – quoique des fois, on aurait des doutes – mais, sans modestie, ça fait longtemps qu'il s'est rendu compte qu'être sportif, asiatique et grande gueule, ça a un avantage non dissimulé. Ça plaît, purement et simplement. Alors oui, certains ne comprennent pas. C'est un peu le cas de Balthazar qui a l'air de plus en plus blasé à chaque fois qu'il lui dit avoir trouvé une nouvelle fille, ou celui de Elliot qui a l'air de désapprouver ses techniques de drague. Comment ça, le mensonge c'est mal ? Il s'en fiche, c'est pas s'il disait à tout le monde qu'il était champion du monde de surf pour être sûr de pouvoir avoir qui il voulait. Bientôt il pourra. Si leur projet de devenir rock star avec Galaad et Balth ne fonctionne pas, il se rabattra sur le surf, idée qu'il n'a jamais réellement mise de côté. Tous ses amis connaissent l'amour du Serpentard pour ce sport.

Elliot lui laisse à peine le temps de saluer cette fille – comment elle s'appelle déjà ? Ah oui, Léna – d'un petit signe de la main et d'un clin d'œil, qu'elle le tire un peu plus loin dans le parc. D'accord, il est chiant quand il drague. D'accord, il la force à faire croire à des filles qu'il est le parfait gentleman alors que la vérité est tout autre. Mais bon, ce n'est pas la fin du monde non plus. Il aurait pu faire pire – il peut toujours faire pire après tout – mais le but reste de ne pas faire fuir sa cible. Et pour ça, il est plus doué qu'il en a l'air. Même en ignorant totalement l'art de la subtilité.

    — Roh, mais arrête de dire ça Elliot. Il sait que son ami ne le pense pas. La preuve, elle préfère quand il n'essaye pas d'arranger le coup entre Balthazar et elle, toujours pour la même raison, manque de subtilité. En plus, tu sais très bien que j'm'en fous de cette fille. Toi et Hazel, vous êtes les seules femmes de ma vie. Sa mère peut aller se faire voir, effectivement. Avec Balthazar.

Ça en dit beaucoup sur ce qu'il a prévu de faire du reste de sa vie. Il n'est pas du genre à aimer Jude, mis à part le Genius Crew et certaines autres personnes qu'il trouve réellement cool. Pour lui, ça ne fait aucun doute qu'il ne trouvera personne dans sa vie, aucune fille capable de rivaliser avec les deux Gryffondors. Elles sont parfaites. Les meilleures amies idéales. Entre Hazel toujours prêtes à l'accompagner dans ses plus grosses conneries sans penser une seule seconde aux conséquences et Elliot qui a réussi à s'approprier la place de grande sœur responsable sans en devenir chiante et qui l'aide à draguer des meufs, il sait qu'elles sont parfaites. Le premier qui oserait dire le contraire est un idiot fini, un abruti qui n'a pas la moindre notion de ce qu'est une réelle amitié. Une personne comme Zahari en quelque sorte, ce cassos qui n'a pas d'amis et qui lui, restera seul toute sa vie.

    — À bouffer ? Tu déconnes là ? Il la regarde choqué. Elle n'a pas l'impression de savoir ce que peut induire une invitation à manger. Il faudrait être fou pour vouloir quelque chose de sérieux surtout avec une meuf pareille. Sérieusement, qui sort avec des Serdaigles pour une relation longue ? Non sérieux Elli. Je vais lui parler dans un couloir, la draguer encore un peu. Et là, je l'invite à boire un verre, bonne après-midi, et je lui propose d'aller se « balader » ou de la « raccompagner » pour-. Enfin, je te fais pas un dessin, tu comprends le principe. Et si elle veut, tant mieux et après je l'oublie. Si elle veut pas, et que je comprends qu'il y a aucune chance dans la semaine, je la largue.

Jude, ou comment rentrer parfaitement dans le cliché des mecs cons sans sentiment qui ne pensent qu'à abuser de la naïveté des filles de son âge. Mais bon, il n'y peut rien. Ce n'est pas comme si c'était de sa faute, au contraire. C'est elles, ces viles tentatrices qui continuent à se laisser avoir par quelques sourires gentils et des mensonges banals. C'est elles qui sont en faute, elles qui doivent s'en vouloir à la fin de la semaine quand, au moment de leur donner une explication, il lui redemandera son prénom, plus pour la forme que parce qu'il ne s'en rappelle pas.

    — Bon, je te propose qu'on aille chercher à bouffer dans les cuisines pour faire sortir plus facilement Balthazar de son lit, et qu'on trouve Hazel au passage et qu'on aille se poser dans un coin tranquille, où y'aura pas tous ses gens bruyants. Jude qui se plaint du bruit, un comble.


_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Don't be afraid of the women's strength. They are life.

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : 6ème année
ϟ AVATAR : Holland Roden
ϟ ABSENCE ? : /

ϟ LIENS : www ⊗ Fiche
www ⊗ Liens
www ⊗ Boîte aux lettres

The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude Sam 28 Mar 2015 - 19:44

Bro

Before
Hoes !



Ils s'éloignent déjà. Elle ne sait si Jude en est content ou pas — elle s'en fiche un peu. Il a gagné, c'est ça l'important, pour lui. Et puis, Léna est un peu son échec, alors que Jude est sa victoire. Elle avait espéré que la demoiselle soit un peu plus réservée. Quelle tristesse — pas pour tout le monde en tout cas. Elle pouffe à l'idée que Balthazar soit l'une des femmes de la vie de Jude.

« Tu vas rentrer le soir, et nous trois, habillées de jolies robes payées avec ton salaire de surfeur pro, allons te faire à manger, c'est ça ? J'en connais deux autres qui vont être aussi ravis que moi de le savoir, chéri. » Elle le taquine, mais elle ne peut s'empêcher d'ajouter « Tu sais bien que je ferais n'importe quoi pour toi. Ou pour Hazel. Ou pour Balthazar » et involontairement, le dernier nom est murmuré avec plus de douceur, comme si le prononcer était plus délicat. Plus réel encore. C'est un peu vrai, même si elle ne le sait — ne l'accepte — pas encore. Balthazar, c'est juste son meilleur ami, hein, non, vraiment, si si, j'vous jure, croix de bois croix de fer, si je mens, je me teins en blond ?

Sa question était idiote, elle le reconnait intérieurement. Après, elle ne doute pas que quoi que ce soit qui puisse l'aider à draguer ne soit mis de côté. Un dîner ou un autre truc — après, elle n'y connait rien à la drague. Elliot ne s'intéresse pas à ce genre de choses. Ca lui passe totalement au-dessus. Même l'amitié — hormis pour son Crew favori, ses trois génies préférés.

« Ta sensibilité te perdra, bro' » murmure t-elle avec un demi-sourire. Elle n'est personne pour le juger, et dans le fond, ça les amuse avec Hazel et Balth de critiquer les conquêtes de Jude. Elle sait qu'eux quatre, c'est pour la vie, pour de vrai. Les amours, ça va, ça vient. Mais dans le fond, la solide amitié qu'ils ont les sauvera de tout. Ce n'est pas comme si ils faisaient passer les amoureux et amoureuses avant eux. Ils comptent avant tout. C'est clair et précis, du moins Elliot le croit-elle. « Bon par contre, la prochaine fois, déconne pas trop. T'en rajoutais un peu trop. Gentlemen, pfrrrr, personne n'y croirait. » Sauf les imbéciles qui sont prêtes à tout croire, mais bon, qui se soucie d'elles ?

La proposition de Jude n'a jamais été aussi alléchante. L'idée d'un bon chocolat chaud avec des cookies juste sortis du four a de quoi attirer quiconque — notamment le Balthazar sauvage endormi, ou la gourmande Hazel la rieuse. « Ahah, la bonne odeur d'un gâteau encore chaud devrait pouvoir remédier au sommeil grognon de Balthichou. Quant à Hazel, je crois savoir où elle est. Il me semble qu'elle devait aller à la bibliothèque. Si si, je t'assure » fait-elle avec un sourire. Hazel, avec des livres, il y a de quoi rire. « Alors, il faudra demander aux cuisines : du chocolat chaud, un pichet de bierraubeurre, des cookies, du fondant au chocolat, des tartes au citron, du — »

Et tout en énumérant des pâtisseries qui pourraient faire vivre une famille pendant trois mois, et qui seront englouties en quelques heures par les quatre gloutons, Elliot se saisit naturellement du bras de Jude, en toute amitié, et continue de marcher avec lui, le sourire aux lèvres. Léna est oubliée. Le reste du château aussi, à dire vrai. N'existe plus qu'eux deux, l'idée tentante d'un bon gueuleton avec les deux autres, et leurs futurs fous rires quand Jude racontera sa technique de drague, bien exagérée, que la rousse contrera de réparties cyniques. Rien ne pourra jamais les séparer.

Rien. Hein ?

Spoiler:
 



_________________

firestone
our hearts are like, firestones when they strike, we feel the love sparks of light, they ignite our bones, when they strike, we light up the world. We're the strangers in the night.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


The Bro Code •• Jude
MessageSujet : Re: The Bro Code •• Jude

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Bro Code •• Jude
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Poudlard :: Extérieur et alentours du château :: Pelouses-