Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 12:40


Noah Zéphyr Cook


carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : Dix-sept ans depuis le vingt-six mars.
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Dans les couloirs de la clinique de Birmingham. Il a eu de la chance, si son oncle n'avait as été là, il aurait vu le jour dans la supérette du quartier.
ϟ ANNÉE & MAISON : Septième année à Poufsouffle.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : A ce qu'il parait, il aime les filles. Mais on n'est jamais trop sûr, avec Noah.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : Une baguette souple en bois de Cornouiller, avec un cœur en cheveux de Vélane, de 27,1 centimètres.

ϟ PATRONUS : Son patronus est un imposant sanglier.

ϟ AMORTENTIA : L'odeur de la cannelle, mélangée au bois de cheminé. Avec une pointe de vanille et de chèvrefeuille. Il semblerait aussi qu'on puisse retrouver des effluves de vieux livres. Des odeurs familières et rassurantes.

ϟ ÉPOUVANTARD : Certains ont peur de Dragons, des Kelpys ou d'autres créatures épouvantables. Des trucs qui font vraiment peur, quoi. Mais Noah, lui, a peur du noir. Ainsi, son épouventard prend la forme d'une brume opaque et sombre, qui s'approche de lui pour l'engloutir. Cette peur enfantine le complexe un peu, puisqu'il trouve que cela fait fillette.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Il a hérité de sa famille une vision très manichéenne des choses. Et forcément, ses parents se sont assurés d'apprendre à leur fils de toujours se tourner du côté du bien. Dumbledore est ainsi une sorte de modèle, pour le jeune homme.

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : Sa raison le pousse à se ranger du coté du ministère, mais Noah ne peut réprimer une profonde admiration pour Celui-qui-sait, qui a indiscutablement un don pour mettre le foutoir. Il est donc plutôt indécis.

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Sucreries, gare à vous ! Si vous avez le malheur de rencontrer Noah, vous pouvez être sûres de ne pas faire long feu.

ϟ BUT DANS LA VIE : Noah est du genre à repousser les problèmes et les décisions jusqu'au dernier moment. Il n'a donc jamais réfléchi à ce qu'il voulait accomplir dans sa vie, ni même envisagé une future profession. Mais rester un homme parmi les autres, voilà qui semble un bon avenir. Mais un travail chez Zonko lui conviendrait parfaitement.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Jusqu'à ses onze ans, il était persuadé d'être cent pour cent moldu. Mais ça, s'était jusqu'à ce que sa mère lui révèle faire partie d'une famille de sorciers.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Jusqu'à l'année dernière, Noah était fier de se montrer au côté de son chat Patpat. Malheureusement, le matou est décédé quelques jours après l'anniversaire du sorcier. Pour combler son manque, Noah a eu le droit d'adopter Zozo, un nouveau félin au pelage tigré et au caractère farouche.
ϟ SIGNE PARTICULIER : Noah a une excellente souplesse au niveau des doigts. S'en devient presque effrayant. Sa myopie le force également à porter des lunettes, qu'il se débrouille toujours pour perdre.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ;
Noah n’est pas du genre à se faire remarquer. Non, être au centre de l’attention, c’est trop de problèmes, trop de responsabilités. Il préfère rester dans l’ombre, dans le flou de la masse. Et pour se faire, rien de tel qu’un physique passe partout comme le sien. Si on le regarde juste comme ça, on ne le remarquera pas, votre regard glissera sur lui comme sur les autres silhouettes du couloir. Taille moyenne, dépassant légèrement le mètre quatre-vingt, une silhouette peu imposante cachant une musculature minime, avec peut être une démarche un peu gauche. Rien de particulier, quoi.

Mais si on reste un peu plus concentré sur cette silhouette plongée dans la populace, on peut remarquer quelques signes distinctifs. Comme une cravate défaite ou mal nouée -il a un sérieux problème, pour les faire, ces nœuds à la noix !- ou des vêtements chiffonnés, qui auraient bien besoin d’un coup de faire à repasser. Des cheveux en bataille, laissés tels quels à la sortie du lit. Des chaussures mal lacées et tout un tas d’autres petits trucs, preuve que Noah est un garçon souillon. Dans le genre bordélique, on fait difficilement pire.

Noah a aussi tout un tas de tics. Si on reste quelques heures avec lui, on aura le loisir de remarquer ses ongles rongés jusqu’au sang, résultat des longues heures passées à résoudre des problèmes qui lui échappent. Sa main qui passe sans arrêt dans ses cheveux, un peu trop longs au goût de sa mère, à chaque fois qu’il est embarrassé. Ses lèvres rougies à force d’être mordillées lorsqu’il réfléchit, ou encore ses doigts tapotant au rythme d’une musique quelconque lorsqu’il doit patienter. Lorsqu’il s’ennuie, on peut également le voir tripoter frénétiquement le lobe de son oreille. Ceux qui le connaissent sauront aussi décoder son sourcil droit redressé, signe qu’il ment, ou encore ses narines qui se gonflent lorsqu’il échafaude un mauvais tour.

Si le jeune sorcier est un horrible joueur de Quidditch, il maîtrise parfaitement l’art de la course. Sans doute à cause de toutes ces fois où il courrait pour échapper aux réprimandes de ses victimes. Noah n’est pas méchant, mais il a un mauvais goût pour les farces, et son passe temps favoris est de taquiner ses amis -ou de simples inconnus- en imaginant des blagues plus farfelues les unes que les autres. Si les mots ne dérangent pas grand monde, les tours qu’il joue ne sont pas toujours bien accueilli. Il a donc, avec le temps, appris à s’éclipser avant que ses victimes ne l’identifient, mais ça ne marche pas à chaque fois. Il a ainsi amélioré ses compétences de coureur. D’où peut être cette -très légère- musculature.

Certaines filles le trouvent craquant, d’autres trop gamin, les dernières sont simplement indifférentes à son charme. Si toute fois vous considérez que le jeune homme soit pourvu d’un quelconque charme. C’est à vous de décider. Mais il faut reconnaître que son sourire penaud lui a souvent évité les réprimandes des adultes. Son regard chocolat qui scrute avec attention ce qui l’entoure est vivant et chaleureux. Il porte sur son nez des lunettes qu’il égare sans arrêt, et qu’il est donc toujours en train de chercher. Mais il a appris à s’en passer.

La mode n’est pas vraiment ce qui l’intéresse le plus. Et à vrai dire, il est du genre à traîner en pyjama toute la journée, si on le lui permet. Mais comme ce n’est pas souvent le cas -maman lui a appris à bien se présenter en public- il s’oblige à se vêtir correctement, accordant généralement un jean avec un T-shirt, lorsqu’il n’est pas en tenu de sorcier.




psychologie

ϟ AIME : The Weird Sisters • Les biscuits à la cannelle • L'été • La bierraubeurre • Les Hippogriffes • Les filles • Faire des blagues pas drôles auxquelles il est le seul à rire • Les Fizwizbiz • Les Bombabouses • Les cours de défense contre les forces du mal • Les Dragées surprises de Bertie Crochue • L'étude des runes • Les bulles Baveuses • Les cours de Potion • Coller ses joues contre les vitres froides • Le thé • Jouer à des jeux de gamins • Sa famille • Sa Maison • Zonko • Les musiques moldues • Passer du temps à ne rien faire • Lire • Le Quidditch -même si c'est un piètre joueur • Le salon de Madame Pieddodu -sans doute son côté un peu fleur bleue • Les Canons de Chudley -il fait d'ailleurs parti de leur fan club ! •Son bordel.

ϟ N'AIME PAS : Sentir la neige descendre dans son coup -vraiment, il ne supporte pas ça • Le noir • Entendre les gens faire craquer leurs doigts • Ne pas réussir à s'endormir après dix minutes dans son lit • Qu'on le réveil • Qu'on lui demande de ranger sa chambre • Qu'on se moque des moldus • Les pulls qui grattent • Ne pas réussir à répondre à une question • Perdre • Se rendre compte qu'il est perdu -et pourtant, ça arrive souvent • Qu'on lui fasse remarquer que ses blagues ne font rire que lui • La chasse • Les cours d'histoire de la magie -le cours le plus soporifique que l'on ait jamais inventé • Être en retard • Peeves -qui trouve pourtant très amusant de le faire tourner en bourrique • Être seul • Les Harpies de Hollyhead.

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ;
Noah est… Changeant. Lunatique. Contradictoire. Il est souvent en désaccord avec lui-même, mais surtout avec les autres, à vrai dire. Il aime sa tranquillité, et pourtant, il ne supporte pas d’être seul. Peut être craint-il un peu l’abandon. Il déteste se faire remarquer de trop, mais il n’arrête pas de faire des farces qui lui attirent les foudres des autres. Noah est bruyant. Noah est casse pied, chiant et insupportable. Mais Noah est adorable.

Il ne pense pas à mal. Il a juste un sens de l’humour un peu particulier, bien à lui. Un humour que lui seul comprends. Noah aime à pensé qu’il est un géni incompris, mais en réalité, il a juste un humour vaseux. Et pourtant, Noah aime faire rire les autres -ça n’arrive malheureusement pas souvent, mais lorsque c’est le cas, il est des plus satisfaits. Noah est plein de bonne volonté. Il est serviable et attentionné. C’est un soleil ambulant, toujours de bonne humeur et souriant. Un petit bonhomme chaleureux près à devenir amis avec tous. Car Noah, il voit les qualités de tous, allant même au point d’en imaginer parfois.

Certaines mauvaises langues iront dire qu’il est de nature naïve. Ils n’ont pas totalement tort, sans pour être tout à fait dans le vrai non plus. Noah veut voir du bon en chacun, car il croit en la nature humaine. Mais pour ce qui est du reste, Noah est quelqu’un de plutôt pessimiste, sans être défaitiste -bien au contraire, c’est une véritable tête de mule, qui ne lâche jamais le morceau et qui, quand il se lance dans une aventure, n’abandonne pas avant d’avoir réussi. Mais Noah, il manque parfois un peu d’optimisme, c’est comme ça. C’est un rationaliste qui a parfois encore un peu de mal à admettre qu’il est sorcier. Il aime avoir des preuves, tel un scientifique, il ne croit que ce qu’il voit -à moins que les ragots ne viennent de sources sûres.

L’adolescent ne les aimes pas, d’ailleurs, ces ragots. Pas quand ils concernent quelqu’un qu’il chérit -pour le reste, il est en fait tout à fait apte d’alimenter les rumeurs, sans pour autant le faire exprès : c’est un peu une commère, que voulez-vous ? Car Noah est très protecteur, envers ses amis, qu’il considère comme sa deuxième famille. C’est un ami loyal, qui, malgré ce que l’on pourrait penser en le voyant toujours déconner, peut se révéler être une excellente oreille. Quelqu’un de sûr qui vous prodiguera des conseils et n’hésitera pas à se tremper pour aider ceux qu’il apprécie. Vraiment très passionné, dans ce qu’il fait. Peut être un peu trop parfois.

Noah est quelqu’un de très sensible. Vraiment. Un peu émotif aussi, même si il déteste cette part de lui. Se mettre à pleurer en lisant une histoire sentimentale, ce n’est pas très viril. Et pourtant, il n’arrive pas à se retenir. Car Noah est fleur bleue. Il aime les « Et ils vécurent heureux, et eurent beaucoup d’enfants » et l’idée de l’amour le fait rêver. C’est un romantique dans l’âme, qui désespère de voir que sa génération arrête d’être galante, abandonnant les bouquets de fleurs et les lettres anonymes. Le seul hic, c’est que Noah n’est pas très doué avec ses propres sentiments.

Même s’il a le contact très facile, et qu’il est capable de parler pendant des heures avec un inconnu, lorsqu’il s’agit des filles -celles qu’il aime, avec un grand A- il devient timide. Il perd ses moyens et ne sait plus comment communiquer. Il devient rouge, et il fuit. Il a bien essayé, une fois, d’inviter une fille à danser au bal avec lui, mais sa tête s’apparentait tellement à une pivoine qu’il a préféré faire demi-tour avant d’entendre la réponse.

Le jeune homme est ce que l’on pourrait appeler un « je-m’en-foutiste ». Il n’aime pas se prendre la tête et est de nature plutôt pacifiste. Il n’aime pas les problèmes et les repousse le plus longtemps possible. Il n’aime pas non plus devoir faire des choix -c’est beaucoup trop prise de tête. Même si certains se demandent s’il n’est pas un peu hyperactif, Noah adore ne rien faire. S’allonger sous un arbre et observer les feuilles bouger sous les caprices du vent. S’affaler sur son lit et attendre qu’on vienne le chercher pour manger. Oui, Noah est un peu un glandeur.

Il a une patience qui s’apparente parfois à de l’obstination. Pourtant, il peut se montrer un peu impulsif. Ce qui le traîne dans des situations parfois délicates. Heureusement qu’il a l’habitude de se tirer de tout genre de situations. Noah est quelqu’un de très maladroit, ce qui le met parfois au cœur d’épisodes très embarrassants - comme la fois où il a, par erreur, aplatit une tarte à la crème sur la tête d’un Serpentard, en pensant qu’il s’agissait de l’un de ses amis.

Le londonien est un élève studieux qui a pourtant quelques lacunes dans certains domaines. Il reste modeste malgré ses aptitudes. Ou disons plutôt qu’il a tendance à se dénigrer, car il n’a pas conscience de ses facilités. Il a un sérieux problème de confiance en soi, même s’il le cache derrière ses airs de rigolo. Résultat, ça a tendance à en agacer plus d’un. Il a une excellente mémoire, ce qui lui permet de retenir ses leçons. Mais ça l’aide aussi à se souvenir des crasses qu’on lui a fait. Et croyez moi, il est très rancunier.

Le Poufsouffle est quelqu’un de rêveur. Tête en l’air. Il décroche facilement des conversations, pour s’en aller vers des pensées plus gaies. C’est un petit être curieux de tout, sans pour autant que cela en devienne malsain. En fait, il est curieux d’apprendre. Il touche à tout, refusant de se limiter à un seul domaine de prédilection. Peut être est-ce pour ça aussi qu’il a autant de facilité à lier des liens. Ou peut être grâce à ce charisme inexplicable ?



histoire

Une larme des cieux qui venait s'ajouter
à l'immensité de l'océan.
Mary Cook avançait tranquillement dans les allées de la supérette, faisant distraitement glisser des articles dans son chariot, tout en parlant à voix basse avec l’homme à ses côtés. « Il n’est toujours pas au courant, n’est ce pas ?Pas encore. Et je ne vois pas pourquoi je devrais le lui dire.Tu ne … Tu ne vois pas ? Mais enfin Mary… Comment feras-tu si l’enfant est comme nous ?! » La jeune femme lança un regard agacé à son frère, tout en passant une main protectrice sur son ventre arrondi. « Si ça devait se passer comme ça… Et bien, je l’en informerai en temps voulu. Pas la peine de compliquer les choses maintenant. Et puis, de toute façon, Georges m’aime. Et il aimera ce bébé, peu importe sa nature.Pourquoi attendre, si tu es si sûre qu’il vous acceptera ? » La futur mère soupire et accélère le pas, essayant de semer son frère mais lui donnant ainsi raison. Mais celui-ci suit le mouvement.

« Et si nan, comment vont père et mère ?Et bien… Ils n’ont pas vraiment apprécié que tu leur caches ta grossesse. » Le sorcier se gratte la tête, visiblement mal à l’aise. Sa cadette attrape un pot de confiture qu’elle dépose dans le cadi. « Et bien, ils n’ont pas jugé utile de prendre de mes nouvelles depuis ces dix dernières années… Je ne sais pas pourquoi j’aurai du les en informer.Mary… Essaye un peu de les comprendre … -J’ai essayé, Tom. Vraiment. J’ai essayé d’être la fille parfaite qu’ils voulaient que je sois, mais je suis une cracmole. J’ai beau avoir tout essayé pour être une sorcière, je n’y peux rien. Quand à Georges, lui, au moins, il m’aime, et il m’accepte comme je suis. » Tom laisse un rire sarcastique s’échapper de sa gorge, avant de répliquer « Bien sûr, qu’il t’accepte, il n’a pas la moindre idée de ce que tu es. Et il n’a pas intérêt à le découvrir avant que je ne l’ai décidé. »

La dispute fraternelle continue ainsi, chacun argumentant. Avouer au mari la nature de son épouse ? Ou continuer à renier ses origines ? La jeune femme n’a guère le temps d’y penser car un incident survient. Bébé a décidé d’arriver. C’est ainsi que, le vingt-six mars de l’année quatre-vingt-un, Noah vit le jour. Visiblement, le marmot aimait faire des blagues de mauvais gout même lorsqu’il était dans le ventre de sa mère : son arrivée était programmée dans plusieurs semaines. Et, en plus d’infliger une forte angoisse à la mère, l’enfant eut la joie de sortir de son utérus avant qu’elle n’arrive dans la salle de travail : accoucher dans le couloir de la maternité, voilà qui est peu commun.

Noah vécu une enfance chaleureuse. Sans aucun évènement marquant. Une petite enfance de moldu tout ce qu’il y a de plus normal, dans la banlieue de Birmingham. Il était choyé par ses deux parents, et reçu une éducation correcte. Sa mère, avec ses airs de hippie, qui prônait toujours son amour de la nature et lui légua son original sens de l’humour. Son père, indéniable justicier, qui lui appris à aimer la musique. Une enfance plongée dans le rêve et l'imaginaire : un père auteur, ça vous ouvre l'esprit. Oui, une douce enfance. La seule fausse note, si l’on peut appeler ça comme ça, fut l’arrivée de sa petite sœur.

Il avait huit ans, quand il entra dans la chambre de sa mère. Malgré sa mine fatiguée, elle rayonnait de bonheur, tenant dans ses bras un entortillement de couverture, d’où gémissait un bébé. Son père le poussait gentiment à s’approcher, mais lui, il ne voulait pas. Non, il n’aimait pas sa petite sœur. Il ne voulait pas la voir, elle qui lui volait l’amour de ses parents. Elle qui le faisait s’éclipser dans le cœur de sa mère. Il s’approcha tout de même. Se pencha au dessus de l’entrelacs de tissu. Une bouille moche de bébé qui venait de naitre. « Elle est pas belle », furent les premiers mots qu’il lui adressa.

____________________________________

Bébé deviendra Grand.
C’était une journée comme une autre, dans la demeure des Cook. George, figure masculine de la maisonnée, lisait son journal en buvant un café. Noah, encore dans son pyjama à imprimé avions, s’amusait à conter les céréales qu’il lui restait à manger avant de pouvoir boire son lait. Madame Cook, quand à elle, beurrait avec grâce ses tartines grillées. Zarayelle, avec sa tête blonde, poussait de petits bruits dans un langage qu’elle seule comprenait. Elle avait trois ans. Noah avait appris à aimer cette petite créature innocente, et selon lui, bien plus intelligente que la plus part de ses camarades.

« Alors, que veux-tu faire, aujourd’hui ? » C’était les grandes vacances. Noah pouvait aller jouer avec les voisins, ou tout simplement rester à la maison, à jouer avec Zara. Noah aviserait, pour toute réponse, il haussa les épaules. « Fiston, veux-tu aller chercher le courrier s’il te plait ? » Il saute de sa chaise, cour dans le couloir jusqu’à la porte d’entrée. Des enveloppes à terre. Il les ramasse, les observes, curieux. L’une attire son attention : Une écriture calligraphique dans une élégante encre émeraude. « Maman maman ! J’ai reçu une lettre ! »

Quelle drôle de surprise, que cette lettre. Quelle idiotie, que ce contenu. Ca ne pouvait être qu’une mauvaise blague. Non, sérieusement… Lui, un sorcier ? Mais, ça n’existait pas ! Et pourtant… Il y avait eut des signes. Comme cette journée au parc, où sa boule de glace était tombée au sol. Il s’était retourné pour pleurer près de sa mère, et lorsqu’il l’avait de nouveau regardé, la boule était là : parfaitement posée sur son cône. Ou ce jour où son jean préféré s’était retrouvé dans sa penderie, alors qu’il avait vu son père le jeter dans la cheminé –George avait été si choqué en le voyant qu’il s’était versé du café dessus. Tout un tas d’événements inexplicables… Et sa mère, toujours aussi gênée, dès qu’un de ces épisodes survenait…

Et Mary, justement, ne savait pas comment expliquer ce qu’il se passait. Et pourtant, il était certains qu’elle avait des comptes à rendre. Tout expliquer fut long. Et très difficile. Deux esprits comme ceux de son mari et de son fils étaient durs à convaincre de choses aussi peu rationnelles. Pourtant, elle y parvint. Et c’est ainsi qu’elle emmena toute sa petite famille, dans le célèbre « Chemin de Traverse. »

Diagon Alley
Ridicule. Noah avait l’air ridicule, dans cette tenue de sorcier, devant ce miroir. Il se tenait là, les bras ballant, contemplant son reflet pâlot dans sa robe noire. Madame Guipure, qui avait très originalement donné son nom à la boutique, s’activait autour de lui, prenant des mesures ici et là, hochant la tête de temps à autre, avant de ronchonner lorsque Noah se mettait à gigoter. Il regardait d’un œil timide les lieux, aussi surpris de ce qui l’entourait : des ciseaux qui coupaient sans personne pour les manipuler, des aiguilles qui par leur seule volonté cousait les vêtements. Intimidé, le garçonnet n’osait rien faire d’autre que d’attendre.

Une fois la couturière partie, il se retourna vers sa mère, qui souriait béatement. « Maman, est ce que je vais vraiment devoir partir de la maison ? » Son départ était quelque chose qui l’angoissait grandement. Comment ferait-il, loin de ses parents, loin de Zarayelle ? Sa mère vint s’accroupir à sa hauteur. « Mon chéri… Tu sais, tu n’as pas à avoir peur. Tu… Tu te feras des nouveaux copains, là-bas. Et puis, tu pourras toujours nous écrire des lettres, et revenir pendant les vacances… » Elle déposa à léger baiser sur sa tempe. « Je suis si fière de toi, mon bonhomme. » Une étreinte, et le voilà légèrement plus rassuré, mais toujours aussi triste à l’idée d’abandonner sa famille. De l’autre côté de la vitrine, sa petite sœur lui faisait de grands signes, le sourire aux lèvres. Visiblement émerveillée par ce monde inconnu.

La suite des achats se fit tranquillement. Noah, avec ses yeux d’enfants, se laissa à son tour impressionner par les merveilles des lieux. Il admira pendant des heures les balais –alors c’était vrai, les sorciers avaient vraiment des ballais volants !- ainsi que devant la boutique de l’apothicaire –les bocaux contenant toutes sortes de plantes et racines étranges lui inspirèrent une admiration morbide. Lorsqu’il arriva chez Ollivander, il fut de nouveau intimidé.

Ce n’étaient pas les lieux, non, loin de là : il se sentit aussitôt à l’aise, lorsqu’il entra dans cet intérieur délabré, négligé, qui semblait chaotique -un peu comme sa chambre, en soi. Non, ce fut de voir arriver ce vieil homme, à la mine aigri et sévère, qui le surpris. Il entendait encore sa mère lui murmure « Ta baguette, ce sera comme une meilleure amie, mais pour la vie. » Il lui avait alors naïvement demandé pourquoi est-ce qu’il ne lui en avait jamais vu. Elle s’était contentée de sourire et d’hausser les épaules. Il se demanda si ce vieux monsieur avait eut, lui aussi, le droit à une amie de ce genre. « Et bien et bien et bien… Qui voilà ? » Sa mère posa une main protectrice sur son épaule. « Noah Cook, monsieur… » répondit-il d’une voix à peine audible.

Sa mère était partie s’entretenir avec le vieux marchand, et après un échange dont Noah n’avait pas tout compris –une histoire d’héritage, lui semblait-il- Ollivander était revenu avec deux boites entre les mains. Il lui présenta la première « Vingt-six centimètres, en bois de Houx, avec un crin de licorne. » Il prit d’une main fébrile l’objet qu’on lui proposait. Il tourna les yeux vers Mary, qui l’encouragea d’un mouvement de tête. Noah fit un tour de poignet et, sans qu’il ne puisse expliquer comment, le bâton partit à une vitesse hallucinante, frôlant la tête du vendeur, pour se nicher entre deux boites à baguette. « Visiblement pas » commenta le vieux. « Et que dites-vous de celle-ci ? Vingt-sept virgule un centimètre, en bois de Cornouiller, et avec un cheveu de Vélane. » A peine ses doigts effleurèrent le bout de bois qu’il sentit une douce chaleur se répandre dans sa main. Il réitéra son moulinet du poignet, et cette fois-ci, la baguette en Houx retourna dans son étui. Et voilà, il s’était déjà fait une nouvelle amie.

____________________________________

Hogwarts
Assis dans la barque, entre deux garçons beaucoup plus grands que lui, Noah souriais niaisement. Il ne pouvait décrocher son regard des grandes tours pointues. Le château, perché sur une montagne, illuminait les cieux avec ses fenêtres scintillantes. Les barques flottaient tranquillement, les rapprochant doucement de Poudlard. S’il fut un temps ou Noah avait peur de venir ici pendant une très longue année, cette appréhension était loin derrière lui, et l’excitation de l’inconnu l’avait emportée. Il y avait bien eu des aux-revoir difficiles –bien plus pour Mary et George que pour Noah, qui en réalité n’attendait qu’une chose : pouvoir monter dans le train.

Les nouvelles années s’agglutinaient devant les grandes portent, trépignant d’impatience dans les escaliers. Noah discutait avec un autre élève, les deux se racontaient ce qu’ils avaient lu sur le château –un plafond imitant le ciel étoilé, des escaliers qui bougent, et encore d’autres choses parmi les bizarreries de l’école de magie. Lorsque McGonagal vint les accueillir, avec son visage sévère, Noah en vint presque à regretter le vendeur de baguette. Elle les fit rentrer dans la grande salle.

Noah, engloutit dans la masse, avait du mal à regarder de partout, tant il y avait à regarder. Mais son attention se porta sur un vieux chapeau tout crasseux, posé sur un tabouret. Une fois le groupe agglutiné devant l’estrade, le chapeau se mit à chanter à l’éloge de Poudlard. Il répartit chacun des élèves devant lui. Les deux premiers à Gryffondor, puis une fille à Serdaigle. Un garçon faisant presque la taille du professeur –l’un de ceux qui étaient assis à côté de lui dans la barque- partit à Poufsouffle. Quelques autres furent accueillis chez Serpentard, avant que son nom retentisse dans la salle.

Ses jambes étaient aussi lourdes que du plomb, et il cru qu’il ne pourrait jamais lever le pied pour monter sur l’estrade. Pourtant, comme si quelqu’un d’autre avait pris le contrôle de son corps, Noah se retrouva sous le chapeau. Un monologue plutôt troublant eut lieu au dessus de son crâne, avant que le bout de tissu arrête son choix : « Poufsouffle ». Des cris de joies et des applaudissements s’élevèrent de la table des jaunes et noirs. Comme sur son petit nuage, Noah alla agrandir les rands des Blaireaux de sable.

Il n’avait pas seulement rencontré des amis, c’était une nouvelle famille qu’il découvrait.

____________________________________

« La liberté est une plante qui croît vite, une fois qu'elle a pris racine. »
Il était sur le quai. Les valises entassées dans son chariot, attendant d’êtres montées dans le train. Le brouhaha qui résonnait dans la gare emplissait ses oreilles. « Bien, mon chéri, tu as tout ce qu’il te faut ? » Noah prit un air étonné. Il fouilla ses poches qu’il savait déjà vides, fit un tour sur lui-même pour regarder son chariot, où dormait Zozo, puis se retourna de nouveau devant sa mère. « Et bien, j’ai encore la tête accroché aux épaules, et tu as fait le compte de mes affaires au moins quinze fois avant qu’on s’en aille. Je pense que je devrais m’en sortir. » Mary lui adressa un timide sourire. Elle le sera dans ses bras, délicatement. Noah se pencha pour faciliter l’étreinte, prenant soin de ne pas trop s’appuyer sur le ventre de nouveau arrondi de sa mère. « Bon, fait bien attention à Georgette, d’accord ? » Sa mère pouffa et le lâcha. Georgette, c’était le nom que Noah avait donné à sa future nouvelle sœur, puisque ses parents refusaient de lui dévoiler son prénom.

Le noir et jaune se retourna vers sa petite sœur. Elle était dans les nuages, comme toujours. Elle regardait la fumée blanche qui s’échappait du train. « Zara ? » L’enfant, à l’appel de son nom, se retourna. « Tu dois encore partir ? » Il s’agenouilla près d’elle et lui attrapa les mains tendrement. « Oui, mais je reviens vite. Et puis, j’ai besoin que tu restes avec maman pour être sûr que Georgette soit en bonne santé, d’accord ?D’accord… » Elle lui sourit vaguement, avant de lui faire un câlin. Zarayelle était une jeune fille maligne, et tout aussi rêveuse que son aîné, mais elle lui enviait sa vie de sorcier. Noah ne doutait pas qu’elle recevrait bientôt sa lettre.

L’adolescent salua sa famille avant de monter dans le train, et de retrouver ses amis. Il s’assit dans le fauteuil, et le train s’ébranla. Et le voilà repartit pour une nouvelle année à Poudlard.



hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? Un topsite 8D

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Dylan O'brien

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Et bien déjà, le design est juste... Ouwa !  soinlovewithacat Ensuite, l'intrigue est super, et j'adore l'idée des secrets -même s'il faut encore que je me creuse la tête pour en trouver un 8D. Et puis tout le monde a l'air très gentil  heartheart

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Oui pour les deux. Mais ma mémoire commence à rouiller, il faudra que je les relise...

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? Un seul, et c'est amplement suffisant :)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I was just a sketch done with love but without the form

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Sixième année à Gryffondor
ϟ AVATAR : Zoella Sugg


ϟ LIENS : Cause I was up to play with girlies
and I was up to share my candies
That’s all I got

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 12:57

DylanDylanDylanDylan. *-*

Je. Bienvenue à toi <3 ! Avec un giga +1 pour le nom des animaux de compagnie de Noah, son Patronus plutôt original, et les gifs de la présentation. wowowowowowowowo

_________________

I think I'm lost


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 13:11

Keur Keur sur toi !

_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 13:27

Hey merci vous deux.♥ 8D

Hazel; Oui Dylan ! *-*
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: she had these dancing shoes that never let her stay

ϟ ÂGE : 24
ϟ FONCTION : Au chômage
ϟ AVATAR : Nastya Kumarova


ϟ LIENS : She had them big almond eyes, that gave her away
And when she started them you could see the tornadoes play

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 13:56

D Y L A N <3 <3 <3
ET UN POUFSOUFFLE <3 <3 <3

Bienvenue !

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 14:09

    DYLAN O'BRIEN. wowowowowowowowo
    Bon, je crois que ton choix totalement génial d'avatar fait l'unanimité ! Et bienvenue ici, bonne chance pour ta fiche. ♥

_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I prepare for the noble war. I'm calm. I know the secret. I know what's coming, and I know no one can stop me, including myself - Tate

ϟ ÂGE : 27
ϟ FONCTION : Infirmier à Poudlard, diplome depuis juin 1998)
ϟ AVATAR : Evan Peters


ϟ LIENS : liens - Friends or Foe
Fiche - Smokers Outside The Hospital Doors

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 14:20

Bienvenuuuuue wowowowowowowowo heartheart Chuuuper choix de vava, de pseudo (j'ai toujours eu un bon feeling avec les Noah, c'est pas aujourd'hui que ça va s'arrêter **) De ce que j'ai lu j'aime Noah d'avance. Puis un né-moldu en plus, ça c'est le bien ! Courage pour la suiiite ladroguetlesmoutons

_________________

And can you give me, everything. Everything, everything
Cos I can’t give you anything. And if you wait, if you wait. I will trust in time that we will meet again
If you wait
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 14:45

Joanna : Merci.♥ Et oui, Poufsouffle ! :D Ils sont désertés, les pauvres ! Pourtant, ils sont trop classe... Je comprends pas u_u

Jude; On dirait bien, oui :D Mais bon, voilà, c'est Dylan quoi 8D

Rafael; Anh merci mon lapin, ça me fait plaisir :3 Je vais essayer de continuer sur cette lancé alors :3
XD Haha, les Noah sont cools, c'pour ça /PAN/



Bon, hum, je préfère prévenir tout de suite. Je suis plutôt imprévisible pour mes fiches... Je peux la finir ce soir comme dans deux semaines. Je vous demande donc de m'excuser si elle s'éternise T-T Bon j'ai déjà les idées principales donc normalement, ca devrait pas prendre trop de temps... Mais voilà, au cas ou, je préviens >.<
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Nah. It's not me, I don't know this "Drifloon". What a shitty name, by the way. Me ? I'm just Nessie. Don't mind me.

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Ancien Serpentard ; Gamin borné et blessé, guidé par ses mauvais choix. Ex-mangemort actuellement en reconversion.
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer.
ϟ ABSENCE ? : En Suisse pendant un an ; présence réduite.



ϟ LIENS : Substract love, add anger.


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 15:36

    Et encore une fois JE T'AIME. soinlovewithacat soinlovewithacat soinlovewithacat
    Le début de cette fiche, ces gifs, Dylan, le fait de venir grossir les rangs de Poufsouffle.
    WILL YOU MARRY ME ?!

    Bon courage pour la suite de la fiche, en espérant que l’inspiration te frappe avec la rapidité de Flash !

_________________
Kidnap the Sandy Claws, see what we will see. Lock him in a cage and then throw away the key
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

: Something about you made me finally wake up. Good morning !

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Ancienne Poufsouffle ; Étudiante en cuisine ; Stagiaire au Chaudron Baveur ; Travaille au Salon de Madame Pieddodu pendant les vacances
ϟ AVATAR : Hannah Murray


ϟ LIENS :
Every cloud has a silver lining
Et ron et ron petit patapon
Pomme de reinette et pomme d'api


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 15:44

    OH PUNAISE TOI JE T'AIME !!! (je laisse ce message exprès avec Hannah en plus).
    Dylan.
    Poufsouffle.
    DYLAN
    POUFF... ok je vais m'arrêter là. Mais tu as compris à quel point tu es direct adopté là !

    Ton début de fiche me donne des petites étoiles dans les yeux et j'ai trop trop hâte de voir la suite, de te voir valider et de débarquer dans ta fiche de lien (j'ai quelques idées d'ailleurs !). ♥♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 16:49

Lucas; C'est peut être un peu précipité mais... Oui, j'accepte ! *va enfiler une robe de mariée* /POUTRE/
Bref, merci pour l'accueil :) Apparement, ça à l'air d'avancer assez vite, comparé à d'autres fiches que j'ai pui faire :)

Hannah; Yeah, Poufsouffle Powaa ! \o/ Anh merci >w< Ca me fait tout plaisir ce que tu dis :3 Et bien je vais essayer de me bouger le posterieur pour pouvoir écouter ces petites idées de lien ! :D
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Travaille au ministère de la magie (département de la justice magique)
ϟ AVATAR : Lily Collins.


ϟ LIENS : fiche de liens & présentation

mes rps: avec farrell et avec aramis

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 14 Déc 2014 - 17:10

Bienvenue ici !

_________________
maya annalize holmes
I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. © by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Jeu 18 Déc 2014 - 18:44

Merci Maya.♥ :D
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: le silence est l'âme des choses.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : sixième année pour une deuxième fois.
ϟ AVATAR : lee ji eun (iu).
ϟ ABSENCE ? : retour mi-juin.



ϟ LIENS : www.fiche
www.liens
www.hibou

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Jeu 18 Déc 2014 - 21:21

Dylaaaaan en Pouffy! ♥
On a presque la même amortentia, c'est drôle. Il nous faudra un lien puisqu'ils ont été pendant six ans dans la même maison et dans la même année. :)
Bienvenue en tout cas!

_________________

    are we lost stars?
    are we all lost stars trying to light up the dark? who are we? just a speck of dust within the galaxy? woe is me if we're not careful, turns into reality. don't you dare let all these memories bring you sorrow, turn the page maybe we'll find a brand new ending.@ ALASKA.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Look at all the fucks I give.

ϟ ÂGE : 32
ϟ FONCTION : Directeur des Serpentards, professeur pratique de DCFM, tireur d'élite de baguette magique, membre de l'Ordre, BAMF.
ϟ AVATAR : Matthew Gray Gubler
ϟ ABSENCE ? : Activité principalement le week-end pour cause de Terminale sauvage /o/



ϟ LIENS : It'll be alright
We may make it through the war
If we make it through the night

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Sam 20 Déc 2014 - 14:43

    Je suis vraiment désolée du retard /s'étale par terre/ Je voulais tellement valider cette fiche mais j'ai pas eu le teeemps. Bref, refaisons ça dans les règles de l'art.
    Bienvenue sur Legilimens ♥ Je vais commencer assez simplement : tu votes, donc je t'aime. Par définition. Pour le reste je ne vais pas faire durer le suspense, ta fiche est validée (évidemment). soinlovewithacat Déjà, parce que Noah est juste adorable, vraiment, et que le personnage est tellement bien développé, tellement humain au final qu'on ne peut pas ne pas l'aimer. Toute la fiche reste dans cette idée de normalité tout en restant intéressante et c'est quelque chose que j'aime beaucoup. Et puis O'Brien colle tellement bien avec ce personnage, c'est super ♥ Breffff donc tu es officiellement adopté dans la team Legilimens ! \o/ Tu peux maintenant commencer à rp, poster ta fiche de lien et dans celle des autres membres. N'oublie pas d'envoyer ton secret à CQS, et si tu as besoin d'un truc, tu n'hésites surtout pas à nous demander ducktoyzboub Bon jeu parmi nous !

_________________

Your doctor put you on milk, cream and alcohol ; he told you that's why you can't sleep at night — from nerves, so bad, yeah
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Sam 20 Déc 2014 - 17:25

Prim; Ah oui en effet :) Et oui il nous faudra absolument un lien ! ta petite Prim est juste trop mignonne ! *-*

Law; Anh merci. Ca me fait super plaisir :3 Et ne t'en fais pas, tu as aussi le droit d'avoir une vie ;) En tout cas, comptes sur moi pour continuer voter ! *-*
Bisouilles sur ta face.♪
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Dim 21 Déc 2014 - 20:18


Bienvenue

Sache que je veux t'emmener dans une cave et te faire des bébés. (ça c'est dit).

Ensuite, j'aime vraiment ton écriture, c'est clair, concis ; tes descriptions psy et phy sont hyper complètes et pourtant pas très longues (limite comme tu as un style qui se lit vite j'aurais voulu en avoir plus !).
Tu as choisi des moments parfaits dans ton histoire pour nous expliquer Noah. Tu n'es pas tombée dans le mélodrame avec l'histoire de sa mère et c'est franchement plaisant à voir.

Noah fait un parfait poufsouffle et je suis pressée de te voir rp o/
avatar

ϟ ÂGE : 36
ϟ FONCTION : Psychologue scolaire ; Fantôme en déni ; Ex-Serdaigle.
ϟ AVATAR : Hugh Dancy
https://redcdn.net/hpimg11/pics/256635tumblrmo8pqsLzd81r0jkkko2r1250.gif

ϟ LIENS : You won't like me when I'm psychoanalyzed.
Therapy doesn't work on me.

Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Sam 27 Déc 2014 - 2:31

    Comme Meredith, je viens commenter ta fiche une fois la guerre finie. /bam/ J'adore également ton style d'écriture plein d'humour et bien aéré. ♥ Et le petit Noah est tellement humain dans sa façon d'être avec ses qualités comme ses défauts. J'adore l'idée d'en avoir fait un gros rationaliste et sa réaction quand sa petite sœur naît. /mur

    Et puis, quand tu parles de ses lunettes qu'il perd, j'ai pensé à la pub "Vu". JE L'AVAIS PAS VU. Bienvenue, et merci de voter choupinou !

_________________
Rudolph with your nose so bright,
Won't you guide my sleigh tonight ?

« Rudolph the Red-Nosed Reindeer
Had a very shiny nose
And if you ever saw it
You would even say it glows
•• .unbreakable »
Voir le profil de l'utilisateur http://miettes-petillantes.blogspot.fr/
avatar

ϟ FONCTION : Septième année à Pouffsoufle
ϟ AVATAR : Dylan O'Brien
ϟ ABSENCE ? : Absence réduite pendant les vacances.



ϟ LIENS : Once upon a time; The Scorpion & the Frog; Serious ? I have a letter !


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook. Sam 27 Déc 2014 - 12:03

Ah je n'avais pas vu les messages ! Et bien merci beaucoup deux  ducktoyzboub vos commentaires me font très plaisirs et sont très encourageants !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Staring up at the Sun •• Noah Cook.
MessageSujet : Re: Staring up at the Sun •• Noah Cook.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-