Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Crawling king snake { Balthazar & Zahari Lun 5 Jan 2015 - 18:54

Vous finirez
à Serpentard si vous êtes plutôt malin

    — Un serpent ! Rassemblant tout son courage face à la bête féroce, il saute sur le lit le plus proche immédiatement imité par son meilleur ami. Bro, vas-y, tue-le ! Quand on parle de courage.

La bête siffle, ne bouge presque pas mais les deux sixième année ne le lâchent pas des yeux. S'il s'enfuit, il pourrait aller n'importe où, y compris dans leurs affaires et ça serait la fin du monde. Parce que oui, c'est un comble pour deux Serpentards d'avoir peur des serpents. Si les élèves de sa maison l'apprenaient, ça serait la fin pour lui. Ils s'amuseraient à lui en balancer toute la journée sur la tête. Mais ce n'est pas de sa faute. Il a été traumatisé lors de ses vacances au Vietnam. Ces bêtes dangereuses ont l'art de se faufiler partout, y compris dans ton lit quand tu es tranquillement en train de dormir. Alors oui, il a des raisons d'avoir peur, des excuses même. Balthazar par contre, c'est différent. Son meilleur ami est juste un peureux fini. Mais on lui pardonnera en disant que c'est normal. Les gallois sont forcément moins courageux que les irlandais. C'est dans le sang comme dirait Seamus. Mais Seamus n'est pas là, dommage. Il aurait été capable de les débarrasser du serpent.

C'est pour cette raison qu'ils se retrouvent tous les deux debout, sur le lit de Zahari. Heureusement, leur bizut favori n'est pas là. Il a sûrement mieux à faire à la bibliothèque histoire de réviser encore un de ses concours débiles qu'il ne pourra passer que d'ici un an ou deux. À croire que ce mec n'a vraiment pas de cerveau logique. Parce que oui, il a des bonnes notes mais il n'a définitivement rien compris à la vie. Tout le contraire de Jude quoi. On comprend beaucoup plus rapidement pourquoi il adore autant s'en prendre à lui. Bon, sauf que là, il doit avouer que même s'il n'a pas la moindre envie que le plus jeune les voit affolés, debout à s'engueuler à savoir qui va s'occuper du serpent, il aurait été bien utile. Déjà, ils auraient pu l'envoyer affronter la bête, et ça ce n'est pas rien. Ensuite, il y a toujours une chance – même faible – que le serpent ait du venin. Et s'il avait mordu Zahari, ça aurait pu être très drôle. Peut-être même qu'il se serait mis à aimer ces bêtes du diable.

    — Mec, je fais tes devoirs pendant un mois si tu t'en occupes. Mauvaise proposition, il ne fait déjà pas ses propres devoirs. Et puis, même si Balthazar s'en fiche relativement pas mal de ses notes, il ne doit pas avoir spécialement envie d'être collé à cause de ça. Parce que n'importe quel prof qui verrait la copie comprendrait que c'est l'asiatique qui l'a rédigé, et même si ça paraîtrait improbable que le gallois ait pu avoir l'idée de copier ce qu'à fait l'asiatique, il serait obligé de les punir. Tous les deux. Mauvaise idée. Ou alors, j'te paye.

C'est ce moment précis que choisit Zahari pour rentrer dans le dortoir. Pour une fois, Jude se dit qu'il aimerait bien être dans la tête du troisième Serpentard. Non parce que ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir Jude et Balthazar sur son lit pour échapper à une bestiole qui est sûrement inoffensive. Le pauvre. Si Jude avait un minimum de pitié ou d'empathie pour son camarade de dortoir, il réaliserait que la scène – aussi choquante soit-elle – ne doit pas spécialement lui plaire. Mais Jude déteste Zahari plus que personne d'autre à Poudlard, par principe, alors il s'en fiche de ce qu'il peut penser.

Ou pas en fait. L'asiatique finit par réaliser que maintenant, cet abruti a une information suffisamment honteuse pour pouvoir lui faire du chantage, et ça ne lui plaît pas. Parce que bon, s'il décide de raconter ça à tout Poudlard, ça va vraiment devenir pas drôle. Au final, il s'en fiche pas mal des élèves qu'il n'aime pas. Ça ne va pas changer sa vie. Par contre, il préférerait que des gens comme Hazel ou Andy n'apprennent jamais qu'un simple serpent puisse le terroriser. Les choses risqueraient de devenir beaucoup trop compliquées après.

    — Putain. Toi j'te conseille de te la fermer, ou t'es mort. Menace courante. Ce n'est pas comme si Jude lui disait ça au moins une dizaine de fois dans la journée. Mais là, il n'a jamais été autant sérieux. Un serpent quoi.


_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Dim 11 Jan 2015 - 14:51

Ce tombeau
sera votre tombeau.

Deux garçons debout sur un lit, criant comme une ménagère devant une simple souris. Le coupable ? Un petit serpent ridiculement petit. Cependant, c'était sûrement la créature la plus vile que le monde n'ait jamais vu, Balthazar en était sûr, il les observait depuis le bas du lit.
La scène était d'un comique sans pareil, surtout dans le dortoir des verts et argents dont l'emblème était un de ses célèbres reptiles. Jude suppliait le gallois d'anéantir cette horreur, chose qu'il aurait volontiers fait si seulement sa baguette ne se trouvait pas sur le bureau le plus éloigné du lit. Parce que d'ailleurs ce lit c'était ni celui de Jude, ni celui de Balthazar, mais celui de l'autre victime de Lone. Comme quoi il était toujours mêlé à leurs histoires, celui-ci.

Cependant, Balthazar ne pensait aucunement à son camarade de chambre dans un moment aussi critique, en fait il tentait tant bien que mal de réfléchir à un stratagème pour assommer ou tuer ce représentant du diable. Si le bassiste était en panique, son ami était carrément en pleine crise d'hystérie. En effet, le garçon était tellement paniqué qu'il balançait des idioties encore plus stupides que d'habitude, comme faire les devoirs de Baltahazar ou même de le payer s'il réussissait à se débarrasser du reptile. Déjà il faudrait être stupide pour accepter une telle proposition, mais surtout le blond légèrement roux n'avait aucune envie d'aller affronter l'ennemi. Au pire il resterait sur ce lit pendant des heures à ne rien faire, chose pour laquelle il excellait.

- Mais vas-y toi, je t'en prie !

Au bout de presque dix minutes à se chamailler sur le lit, les deux amis avaient fini par comprendre que ni l'un, ni l'autre ne bougerait de ce matelas qui leur servait de véritable tranchée. Enfin il les protégeait peut-être du serpent, mais absolument pas de leur cher camarade de chambre qui venait d'ouvrir et passer sa tête de radis. Sa réputation n'était définitivement pas une crainte pour Balthazar, par contre il n'aimait pas trop l'idée que le garçon connaisse désormais une des plus grandes faiblesses du duo de tyrans. Heureusement Jude se montrait très explicite sur le sort qu'ils lui réserveraient en cas de fuite au sujet de cette histoire.

- Bon si tu nous aides... Jude fera quelque chose pour toi. Genre il pourrait devenir ton elfe de maison pour un certain temps.

Parfois Balthazar était un véritable vendu et maintenant que le troisième garçon était rentré dans la pièce, il avait presque envie de rire devant leur ridicule spectaculaire. Si Zahari ne rigolait pas, c'est qu'il manquait définitivement d'humour et pour une fois il ne pouvait pas jouer les fayots puisque que les deux compères n'étaient coupables en rien d'un crime. Sauf peut-être ruiner l'image des Serpentards malins.

- Ou sinon tu me lances ma baguette ?


Le gallois parlait sur un ton assez sympathique histoire d'amadouer son camarade, peut-être que la pitié pouvait fonctionner. Après tout, ce n'était pas lui qui s'était montré le plus méchant jusqu'ici. Cependant, le bassiste se doutait déjà un peu de la réponse pince sans-rire digne d'un homard que pourrait lui donner le garçon.



_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Tu pues, tu t'es lavé, aujourd'hui ?

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard, 6e année
ϟ AVATAR : Dylan Sprayberry



Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Jeu 15 Jan 2015 - 21:16

Zahari s'étira longuement, puis regarda autour de lui : la bibliothèque était quasiment déserte, et il entendait les pas claquants de l'impérialiste Madame Pince résonner dans les couloirs pour vérifier si tout le monde était bien parti. Pas lui : soupirant, il n'avait pas vu le temps passer. Zahari mit ses affaires dans son sac et classa correctement tous les devoirs qu'ils avaient en cours, avant de se lever, à contre-cœur. Il n'aimait pas vraiment aller au dortoir, car il n'avait pas vraiment d'affinités particulières avec ses compagnons de chambre. Les qualifier d'idiots et de glandeurs n'aurait pas été de la diffamation, mais à ce stade, Lone ne faisait plus que soupirer et ses diverses demandes pour changer de chambre n'avaient pas abouti...Déjà qu'il détestait Poudlard, alors pourquoi fallait-il qu'il se retrouve dans la chambre de deux idiots qui le bizutaient quand et comme ils le voulaient.

Il espérait très sincèrement qu'un jour, il reviendrait et plus personne ne serait là. D'ailleurs, il avait déjà songé très sérieusement à plusieurs plans pour les évincer de son chemin et qu'on n'en reparle plus. D'une mort brutale à un kidnapping un peu brusque également, il avait des légions d'idées et n'était assurément pas à Serpentard pour rien, au contraire. Lone marmonna le mot de passe du dortoir des Serpentard, une fois arrivé aux cachots et se posa un peu au coin du feu ; il y avait divers petits groupes, un peu partout, mais l'ambiance était calme et tout annonçait, a priori, une soirée des plus banales. Zahari sourit en voyant Roxy, allant lui faire la bise et lui toucher deux mots aimables avant de repartir vers sa chambre.

Il devait être tard, il n'avait pas vu le temps passer en bossant et il se souvenait que demain, il allait devoir se lever tôt à cause d'un cours supplémentaire de « Soins aux créatures magiques » qui nécessitait une observation nocturne de certaines races d'animaux. Même si ce fait était très peu connu, Lone adorait les bêtes et d'ailleurs...

« Oh, Gwendoline. Que fais-tu là ? »

La Bête se frotta à son pantalon, indiquant manifestement son envie de monter sur ses épaules ; il l'y aida et la maintint comme ça pendant sa marche. Mine de rien, il était assez rare de trouver Gwen dans le dortoir des Serpentard....tout simplement parce que la Bête préférait les chasses nocturnes, et qu'elle était assez sauvage, trop pour supporter une horde d'adolescents bavards et ennuyants. En un sens, Lone et elle formaient un joli couple.

« Moi aussi, je suis fati- »

...Ce fut un étrange spectacle qui l'accueillit dans la chambre. Owen et Lynch, tous les deux debout sur le lit, effrayés par quelque chose qui paraissait...pas vraiment offensif. Trop surpris pour réagir comme d'habitude, Lone se retint de rire et fit descendre Gwendoline sur le lit le plus proche. Et puis il le vit...c'était un tout petit serpent, pas comme ces trucs énormes dont ils devaient s'occuper pendant les cours. Pour le moment, il restait muet, interloqué par la scène, plus parce qu'il les trouvait ridicule que parce qu'il avait peur de l'animal. Il allait prendre une pantoufle pour assommer le reptile, lorsque Gwendoline bondit et fit tout le travail.

Sur le coup, plus de peur que de mal, même si son cœur eut tout de même un petit choc en appréhendant pour elle, la jolie Gwen...Et aussi parce que franchement, il aurait préféré que la situation dure un peu plus longtemps...mais c'était sans compter sur le chat, qui était maintenant en train de savourer leur ennemi momentané d'une manière assez dégoûtante, il fallait l'avouer. Zahari la laissa jouer avec les tripes du serpent, se tournant vers les deux compères, les mains dans ses poches.

« Vous êtes vraiment cons ! Ça ne va pas, de gueuler comme ça ? Ces espèces sont presque aveugles, mais par contre, elles entendent super bien. Si Gwendoline ne s'en était pas chargée, il se serait jeté sur vous...dommage, en fait. »

Il soupira, puis s'assit sur le sien, de lit.

« Je me fous de vos offres à la con, mais si vous acceptez de me foutre la paix jusqu'à la fin de ma scolarité, j'en serai très reconnaissant. »
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Mer 4 Fév 2015 - 21:31

Vous finirez
à Serpentard si vous êtes plutôt malin

    — Crève connard. Il est d'une gentillesse à toute épreuve Jude, mais ce n'est pas de sa faute. C'est ce foutu reptile stupide qui l'a énervé. Sérieusement, pourquoi personne n'a jamais eu l'idée d'exterminer cette espèce diabolique tout droit sortie d'un film d'horreur. T'as cru quoi ? Genre tu vas aller jusqu'à la fin de ta scolarité. T'auras le droit à un aller simple pour Sainte Mangouste avant, quand les gens auront découvert tes petits problèmes mentaux. D'ailleurs t'étais où ? Encore en train de te toucher en pensant à McGo ?

Il est méchant Jude, vraiment méchant. Parce que ce genre de remarque ne fait jamais plaisir, mais elles auraient pu être dites sur le ton de la rigolade, pour charrier sans réellement blessé. Un peu comme le genre de conneries qu'il se balance avec Balthazar à longueur de journée, parce qu'aucun des deux musiciens n'est du genre à être gentil à longueur de temps avec l'autre. Mais non, là c'est juste de la méchanceté gratuite. Il a envie que Zahari dégage, qu'il disparaisse de la surface de la terre parce qu'il ne peut pas supporter la présence de ce petit con dans la même pièce que lui. Il le déteste vraiment Jude, et ce n'est pas sans raison. Qu'on soit à Serpentard passe encore. La preuve, il est bien ami avec Roxy ou Galaad. Qu'on les traite de con une fois, lui et ses potes, est moyennement supportable. Il n'est pas du genre à laisser passer ce genre d'affront mais bon, ce ne serait pas le premier. Mais qu'on ait le courage de recommencer malgré les menaces, ou bien qu'on aille jusqu'à embêter sa Hazel adorée, non. Il est obligé de réagir Jude, et la façon qu'il a trouvée c'est de transformer la vie de cet abruti en enfer. Et s'il doit aller jusqu'à se démerder pour obtenir le même travail que lui, ou acheter la maison juste à côté de la sienne plus tard, il le fera. Mais ce mec payera cher, très cher.

Il se laisse tomber sur ce lit qui n'est pas le sien, donnant un coup dans les pieds de Balthazar pour le faire tomber avec lui. Oui, il squatte le lit de l'autre con et ça ne le gêne pas. Et si lui est prêt à bouger, il va falloir beaucoup de force pour faire dégager son bro maintenant tranquillement allongé sur le matelas du plus jeune. C'est leur dortoir après tout, pas le sien. Il n'a aucun droit dans cette pièce, ou du moins tant qu'ils y sont. Un peu comme son horrible chat qui n'a pas la moindre classe. Et ça se ressent dans son nom d'ailleurs. Qui a l'idée d'appeler un animal Gwendolyn, à moins qu'on veuille qu'il soit la risée de toute la communauté féline de Poudlard. Au moins, Iron Maiden ou McCartney sont des boss, des kings dans ce château. Un peu comme Elvis, au détail près qu'ils ne font pas de rock, mais passons. Il se met donc à ignorer royalement la présence de l'autre premier de la classe. Après tout, son existence n'a pas le moindre intérêt à ses yeux.

    — T'es quand même un bel enculé bro. T'as vraiment cru un instant que je ferais elfe de maison pour l'autre con ? Quoique ça aurait pu être drôle. J'aurais pu mettre de la pisse de chat dans son thé, et de la merde de hiboux dans son porridge. Et voilà, deux choses qu'il ne fera sûrement jamais maintenant que Zahari en a connaissance, mais il aura au moins le bonheur chaque matin de le voir examiner son petit déjeuner avec soin, par peur que l'asiatique ait mis sa menace à exécution. En fait, j'me ferais bien une soirée calée avec le Genius Crew, t'es chaud ?

La scène peut paraître étonnante. Tout le monde s'attend à ce que Jude soit à faire des remarques chaque seconde à l'autre anglais à la con qui leur sert de camarade de dortoir, mais c'est faux. Parce que voilà, à certains moments il a conscience que c'est pire de l'ignorer et en particulier quand on empiète sur son espace privé, ce qui peut devenir très gênant. Parce que Zahari n'est pas stupide. Il a conscience qu'il n'a pas intérêt à s'approcher du lit de Jude. Il a toujours ce risque constant de se faire frapper violemment. Parce que Jude n'est pas du genre à parler sans agir, non. Il n'hésite pas à taper même s'il doit se faire coller en retour. De toute façon, il s'en fiche, il a l'habitude. Et si en plus ça peut faire perdre des points à sa maison, c'est un peu le jackpot.


_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Lun 16 Fév 2015 - 12:03

Ce tombeau
sera votre tombeau.

L'anglais ne semblait pas trouver la scène aussi marrante que lui et le gallois ne comprenait pas vraiment pourquoi ? S'il était rentré dans la chambre et qu'il avait vu les deux autres, début sur un lit, en train de crier au loup, il aurait sûrement eu le plus gros fou rire de sa vie. Non, au lieu de rire comme n'importe quel adolescent de son âge, le jeune Lone préférait donner un cours de biologie sur les serpents.

- Blablabla.

Quand Balthazar avait la flemme de chercher une bonne phrase ou plutôt quand il n'en voyait pas l'intérêt, il se contentait de cette simple réplique, agaçante à souhait. Enfin, il avait beau se foutre de la gueule de ce dernier, mais sans son chat, il y aurait certainement eu de petites complications. L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais c'était mal connaître l'irlandais. Entre nous, le dortoir des sixièmes années de Serpentard se transformait très souvent en champ de bataille et on ne pouvait pas vraiment dire que cela était reposant.

Parfois, le blond donnerait tout pour avoir une chambre privatisée, pour pouvoir profiter d'un peu de calme, mais d'un autre côté, il devait avouer que les disputes plus que fréquentes entre ses deux colocataires étaient plutôt hilarantes. D'ailleurs il ne fallut pas plus de cinq minutes pour que les hostilités débutent, avec l'évocation des tendances sexuelles de Zahari Lone. Balthazar n'allait pas mentir en disant que ce n'était pas drôle, cependant il avait presque de la peine pour le garçon, surtout parce qu'il n'aimerait pas voir un de ses secrets divulgués à toute la planète. L'irlandais n'avait aucun scrupule à utiliser ce ragot pour mépriser le garçon, avant de se jeter sur le lit de ce dernier en emportant avec lui le gallois, qui fit une chute plus ou moins glorieuse.

- Je trouvais ça drôle de partager mon elfe.

Allongé sur le lit du plus jeune garçon de la chambrée, Balthazar offrit un magnifique sourire moqueur à son cher bro. Bien sûr que Jude n'était pas son elfe, encore heureux, surtout que le bassiste doutait légèrement des qualités de l'asiatique en matière de rangement. Non parce que, sans mentir de tous les lits et de tous les bureaux du dortoir, celui de Jude était de loin le plus bordélique.

- Ouais, on pourrait faire ça... Zahari tu as une idée ? Ah non c'est vrai, tu ne fais pas de soirée toi. Faudrait pas perdre du temps pour réviser.

Si Balthazar avait été une fille, elle aurait sûrement été une véritable peste, mais heureusement il était juste un garçon un peu frêle qui prenait une place phénoménale sur le lit de son camarade de classe.


_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Tu pues, tu t'es lavé, aujourd'hui ?

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard, 6e année
ϟ AVATAR : Dylan Sprayberry



Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Mer 18 Fév 2015 - 21:03

Il n'aime pas ces types : plus que ça, il aurait envie de fomenter en complot génial pour les expatrier et les faire foutre en prison. Les tuer, de préférence. N'y avait-il pas déjà pensé lors d'une de ses brillantes séances avec son amie Roxy ? À ces moments-là, il ne manque pas d'idées, quant au sort des deux lascars qui se font ses compagnons de dortoir. Balthazar Owen a beau être un peu plus gentil que ce trou du cul de Lynch, il les met tous les deux dans le même sac, et sait qu'au moment de se venger, il ne fera aucune différence. Lone jubile, intérieurement ; ses idées sont nombreuses, même si un peu illégales, mais, après tout, n'est-il pas entré dans l'Ordre des Mangemorts ? Même s'il le trouve abject sur bien des points, il faut remarquer, bon gré mal gré, que ses membres sont tout de même assez impressionnants et que eux, ils ont des couilles, des vraies. Alors Lone finirait peut-être par les tuer, au moins Lynch, peut-être pas Owen. Il aura des remords et le laissera sans doute vivre ; c'est du moins ce qu'il imagine dans ses rêves les plus fous.

« Tu es sur mon lit. Vous êtes sur mon lit.»

Il est un poil énervé, mais tente de ne pas le faire deviner. Il en a marre ; il en a marre d'être sans cesse sur les nerfs, avec les Mangemorts, les appels, ses cours à gérer en même temps, et puis ces deux cons. Sans oublier Gaya qui connaît son secret, et qui a l'air d'être extrêmement heureuse de son malheur...et lui ne sait plus s'il doit la haïr ou l'aimer. En fait, Lone ne voyait plus du tout pourquoi il devait s'incliner devant eux. Ils avaient la majorité, c'était sûr, mais il n'était pas non plus un bizut ou un bouc-émissaire. Il était Zahari Lone, merde. C'était tout de même lui qui faisait du chantage à pas mal de gens, qui se foutait ouvertement de la gueule des plus faibles et qui gagnait de l'argent en fraudant sur les devoirs maisons...Il fallait croire qu'être un génie pouvait rapporter gros, à Poudlard. Si Hermione Granger avait été un peu moins coincée, elle aurait pu se faire un paquet de fric.

Si ils savaient ce qu'il avait fait, ce n'était pas que des paroles méprisantes, qu'il se ramasserait. En attendant, Zahari se contentait de les fixer, ne serait-ce qu'avec un petit air de victoire dans les yeux. Il sortait avec Hazel. Il sortait avec un membre du Genious Crew, et personne n'avait pu l'en empêcher. Leur bande débile éclaterait bientôt, et Hazel serait à lui. Il l'aimait, bien sûr, Risenfield...à sa manière. Elle l'attirait terriblement et il ne pouvait plus s'empêcher de rougir à chaque fois qu'elle disait une phrase, de ses lèvres terriblement sexy. Hazel Risenfield était l'incarnation de la femme parfaite, et elle l'était d'autant plus qu'elle serait l'objet de la discorde. C'était la petite cerise sur le gâteau, le petit plus qui lui donnait un goût si tentant et interdit.

Ils se foutaient de sa gueule, mais ils seraient dans un tout autre état le jour où il se rendraient compte que leur chère amie était avec lui...Bien qu'intérieurement, il se disait chaque jour qu'il devait rompre avant que les Mangemorts ne la mettent en danger, elle.

« Je ne veux pas venir à vos soirées. », il s'assit, insolent, sur le lit de Jude – sur lequel Gwen s'était lovée, d'ailleurs, commençant à gratter son chat entre les deux oreilles. « Vous ne m'aimez pas, et je ne vous aime pas, chacun est content comme cela. Je me rends à des soirées bien, au Deus, moi, et je n'ai pas peur des serpents. »

Il secoua la tête, méprisant. Être à Serpentard et avoir peur des serpents...où était la logique ? Pourquoi ces deux bouffons n'avaient-ils pas été envoyés à Poufsouffle, plutôt ? Aux côtés de ces gras du bide, ils auraient été vraiment très heureux ! Des soirées, ils en avaient beaucoup. D'ailleurs, étant ses camarades de dortoir, Balthazar et Jude avaient peut-être pu remarquer que Zahari ne rentrait pas très tôt, le soir...officiellement parce qu'il prétendait réviser très tard, officieusement parce que la vie secrète de Mangemort était terrifiante et qu'elle demandait un grand investissement – pour ne pas se faire tuer. Il avait peur. Et dans sa terreur, il s'avouait que le pire était sans doute d'entendre Whitelaw, celui que Jude estimait tellement, son idole personnelle – les chinois s'assemblent – lui demander de tuer quelqu'un.

« Encore à parler de ce que Celui-qui-Sait t'a appris, Lynch ? Tu es content ? Rassure-toi, les jeunes et bien portantes m'intéressent aussi. Faut attention à Panabaker, je pourrais bien sortir avec elle. »

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Hey Jude, don't make it bad, take a sad song and make it better, remember to let her into your heart, then you can start to make it better

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : Etudiant à Serpentard, 6 année.
ϟ AVATAR : Ki Hong Lee


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Mer 18 Mar 2015 - 0:23

Vous finirez
à Serpentard si vous êtes plutôt malin

Meurs, enculé. Il ne prend même plus la peine de s'adresser à lui, même plus la peine de le bizuter pendant des heures et des heures tellement la tâche devient lassante. Zahari est sûrement la personne la plus ennuyante qu'il connaisse. Il ne comprend pas ce besoin constant que le plus jeune a de toujours être sérieux, de refuser toute trace d'amusement pour passer sa vie à travailler. Lui refuse l'idée même de continuer ses études après Poudlard. Il trouvera toujours un moyen de gagner sa vie autrement qu'en s'enfermant dans une salle de cours ennuyante et si ce n'est pas grâce à la musique, ce sera comme à chaque été, en accumulant un certain nombre de petits boulots. Et Balthazar lui se contentera de rester assis sur son lit à caresser son chat et jouer avec sa basse à longueur de temps. Certains ont des facilités, d'autres moins. L'important est d'éviter les écoles une fois les ASPICs en poche, ce que le troisième Serpentard ne semble pas avoir compris. C'est ce qui le rend si déprimant, si insupportable. Ça et d'autres choses qui tiennent en une longue liste.

    — Pour aller à des soirées, il faut avoir des amis. Merci Captain Obvious. Il s'étonne parfois à sortir des évidences pareilles mais il semble que le cerveau réduit de Zahari en ait grand besoin. Et je pense que même Roxy dans sa grande gentillesse refuserait de passer une soirée avec un mec aussi emmerdant que toi.

Il jette un regard mauvais à Zahari assis sur son lit. Il n'en revient pas que cet abruti ait osé s'approcher de son lit, son temple du sommeil. Il se tourne vers Balthazar, une grimace sur son visage l'air de demander si le plus jeune est sérieux, réellement suicidaire. Il en a marre Jude passer pour le méchant uniquement parce qu'on passe sa vie à le mettre à bout. Son lit. Ce n'est plus du courage à ce moment-là, c'est de la folie. Il n'a jamais compris pourquoi l'autre s'en prenait aussi bien à lui qu'à Balthazar. Le gallois se serait sûrement pas autant énervé si c'était son propre que lit qu'il avait squatté. S'énerver c'est épuisant et son bro est connu pour sa flemme presque légendaire.

    — Descend de mon lit Lone. Il n'a pas le temps de trouver la force de se lever que son ennemi s'est mis à raconter de nouvelles conneries. Conneries qui concernent d'ailleurs une des membres du Genius Crew. Il hallucine en l'entendant prononcer le nom d'Elliot. Ils ont plutôt l'habitude que celui-ci s'en prenne à Hazel. Mais là, c'est la remarque de trop. Personne ne s'en prend à leur ami et à la future petite amie de son bro. T'es mort.

Il descend du lit avec une rapidité inhabituelle pour se ruer sur cette personne stupide, ce mec dont l'existence est une vraie blague. Il l'attrape au niveau du col, l'arrachant du confort des lits de Poudlard. Sortir avec Elliot, quel con. Jamais il n'aura la moindre chance avec la rousse, elle est bien trop intelligente pour ça. Et puis, ce n'est pas comme s'il avait ses chances avec l'une des deux filles que composent leur bande d'amis. Ce sont des filles biens, le genre à ne pas faire de conneries pareilles. Sortir avec Zahari Lone. Il a du mal à imaginer qu'une seule personne dans tout Poudlard ait des goûts suffisamment mauvais pour avoir envie d'avoir ne serait-ce qu'un tout petit contact physique avec cette chose répugnante.

    — Retire ce que tu as dit. Son regard se pose rapidement sur Balthazar, il attend que celui-ci réagisse. Il s'agit de sa meilleure amie après tout, c'est parfois à lui de prendre sa défense. En théorie, lui a suffisamment de travail avec Hazel alors s'il doit rajouter ceux qui s'en prennent à Elliot, il est mal barré. Il se concentre à nouveau sur Zahari. Tout de suite.


_________________

Remember when they said that what we want can never be done
When it all comes crashing down
we'll do what we want to


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: C'était la fille du Père Noël. J'étais le fils du Père Fouettard. Elle s'appelait Marie Noël. Je m'appelais Jean Balthazar.

ϟ ÂGE : 20
ϟ FONCTION : Serpentard 6eme année
ϟ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — lettres

Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari Lun 23 Mar 2015 - 23:44

Ce tombeau
sera votre tombeau.

Blablabla. Les disputes de Zahari et Jude ne l'intéressaient absolument pas et il ne comprenait vraiment pas pourquoi les deux garçons continuaient ne serait-ce qu'à s'adresser la parole. Parfois, il y avait quelques punchlines divertissantes, mais la plupart du temps c'était plus pathétique qu'autre chose. Le gallois ne prenait que très rarement part aux discutions qui finissaient toujours par déraper, peu importait la raison. Parce que Balthazar était assez intelligent pour voir que ses deux colocataires de chambre n'avait en aucun cas besoin de raison valable pour se foutre sur la gueule. Un comportement qui comme vous pouvez le penser, lui semblait ridicule. Le serpentard n'était définitivement pas un grand fan de Lone, mais il se contentait la plupart du temps de l'ignorer ou de lui faire de petites blagues lors des cours de métamorphose, mais jamais rien de trop méchant.

Le blond regardait, allongé sur le lit du plus jeune, le débat sans trop écouter ce qui se racontait. De toute manière, ça ne devait pas voler très haut. Cependant, il s'amusa de voir que le cadet de la chambré se fit violence en faisant l'affront de s'asseoir sur le lit de l'asiatique, qui démarra comme on pouvait s'attendre, au quart de tour. Le gallois aurait presque ri, si la conversation n'avait pas aussi mal tourné. En effet, l'anglais venait de sortir la phrase qu'il n'aurait pas dû dire au sujet d'Elliot.

La suite des événements se déroula un peu trop vite pour le blond, puisqu'en moins de temps qu'il en faut pour dire Quidditch, l'asiatique s'était retrouvé debout face au plus jeune, prêt à lui foutre le coup de poing de l'année. Tous ceux qui connaissaient Jude savaient qu'il ne rigolait pas avec ses amis et que quiconque les attaquerait aurait affaire à lui. En tant normal, Balthazar n'aurait pas réagi, mais une petite voix au fond de lui lui disait de le faire pour sa meilleure amie qui venait d'être insultée.

Le gallois n'aimait pas plus que Jude la manière dont l'autre idiot venait de parler de leur ami et honnêtement il avait envie de l'entendre s'excuser, mais il était radicalement opposé à la violence et préférait éviter une baston ce soir. Aussi surprenant que cela puisse être, le blond se leva presque aussi rapidement que son bro pour venir séparer les deux garçons.

- Bro. Laisse tomber, tu vas encore te taper des heures de colles à cause de lui. Franchement, il n'en vaut pas le coup.

C'est qu'un bon à rien. Balthazar le pensait réellement et c'était pour dire à quel point ce dernier l'avait agacé. Elliot était sa meilleure amie et surtout sa première amie après Jude, alors il ne supportait pas au fond de lui que quelqu'un puisse dire de pareilles choses à son sujet. La rousse ne sortirait jamais avec lui, pour la simple et bonne raison qu'il était Zahari Lone et que personne n'aimait Zahari Lone. Avant de retourner s'allonger sur son lit en compagnie de McCartney, le gallois se tourna vers ce dernier, avec un regard terriblement méchant pour une bouille enfantine comme la sienne.

- Par contre, je te conseille de ne jamais reparler comme ça d'Elliot, sinon je te jure que je fais en sorte de te virer de cette école.

Balthazar méchant. C'était un spectacle aussi rare qu'une aurore boréale et surtout aussi courte, puisqu'en même pas quelques secondes, il avait rejoint son lit. Cependant, il pensait comme toujours ce qu'il avait dit, surtout qu'il en avait réellement les moyens. La famille Owen était déjà bien plus réputée que celle de l'anglais, de plus il pourrait très bien accuser l'idiot de violence ou autres choses puisque qu'aucun professeur, sauf peut-être BlueBerry, ne douterait de ses paroles. Avoir une tête de gosse avait parfois des avantages.

En sept ans d'études à Poudlard, Balhazar n'avait jamais menacé un élève et ne s'était jamais autant impliqué dans un conflit et ce qu'il n'était pas pressé de refaire. Si l'anglais faisait l'erreur de dire du mal sur l'un de ses amis, il n'hésiterait pas un instant à le refaire, mais cette fois cela serait bien moins sympathique, si on pouvait appeler cela sympathique.


_________________

I'm an alligator
I'm a mama-papa coming for you
I'm the space invader
I'll be a rock'n'rollin'
bitch for you



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Crawling king snake { Balthazar & Zahari
MessageSujet : Re: Crawling king snake { Balthazar & Zahari

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BALTHAZAR MALE X LOULOU DE POMERANIE SPA DE DOUAI (59)
» lion king spirit of war
» Mackenzy Mia Balthazar[validée]
» Fiche de Zander Balthazar
» [Octobre] Isul Romantic King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: Poudlard :: Cachots et sous-sols :: Salle Commune de Serpentard-