Secret du moment


A. LICHUAN WHITELAW
(TROUVÉ)

Finalement, tu as plus de points communs avec Lone que tu ne le prétends.

Alors, vous savez ce que c'est ?
Nouvelles de Legi !
ϟ 02/15 : Mise à jour générale. Venez donner votre avis sur le design ici, et découvrir l'event spécial . Vous pouvez en savoir davantage de façon générale ici et découvrir les autres events

ϟ 09/14 : Nouvelles activités ! Vous pouvez participer à la Gazette ici et profiter de la radio de Legilimens.

ϟ WANTED : Nous recherchons actuellement des membres de l'Ordre de tous les âges !

ϟ Et surtout, n'oubliez pas de participer à la vie du forum de n'importe quelle façon ♥


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  


Partagez|


avatar

: Mary had a little lamb.

ϟ ÂGE : 25
ϟ FONCTION : Infirmière à Ste Mangouste.
ϟ AVATAR : Jenna Thiam.


ϟ LIENS : Come away little lamb, come away to the water, give yourself so we may live anew. Come away little lamb, come away to the slaughter, to the ones appointed to see this through.

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Ruth ♦ count the saints. Ven 13 Mar 2015 - 23:50


RUTH FITZGERALD

« In the madness and soil of that sad earthly scene
Only then I am Human
Only then I am Clean,
Amen.
»

carte d'identité
ϟ ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 22 ans, 10 février 1977 – elle vient de fêter ses vingt-deux ans. Elle est née deux ans après Ab, et deux ans avant Fizz, elle est donc l'aînée des filles Fitzgerald et parfaitement au milieu des deux garçons.
ϟ LIEU DE NAISSANCE : Kent, Angleterre
ϟ ANNÉE & MAISON : Ancienne Serdaigle, Ruth a entamé sa première année en tant qu'infirmière à Sainte Mangouste.
ϟ ORIENTATION SEXUELLE : Pas avant le mariage, voyons. Et que les garçons. Enfin, ça, c'est qu'on lui a enseigné, et que Ruth s'efforce de suivre depuis qu'elle a été lâchée dans le monde adulte.
ϟ DESCRIPTION DE LA BAGUETTE MAGIQUE : La baguette de Ruth mesure vingt-deux centimètres, cœur en crin de licorne – une jeune licorne d'à peine quelques jours, apparemment - en bois de noyer noir et plutôt fine et maniable, légèrement flexible. Une baguette qu'Ollivander décrit comme une baguette qui « associée à un possesseur sincère, doté d’une grande conscience de soi, devient cependant l’une des baguettes les plus loyales et les plus impressionnantes, avec un don particulier pour toutes les sortes d’enchantement. » Celle de Ruth ne semble pourtant pas avoir de don particulier.

ϟ PATRONUS : Le patronus de Ruth prends la forme d'un agneau – la symbolique religieuse la suit jusqu'à son patronus.

ϟ AMORTENTIA : Son Amortentia sent l'encens, la bougie qu'on vient juste d'éteindre et l'odeur de la pluie sur le sol chaud, en été. On y distingue aussi une odeur de pâte à gâteaux qui cuit, en fond.

ϟ ÉPOUVANTARD : Les portes du paradis, désespérément fermées devant son nez. Parce que Ruth ne s'est pas bien comporté, Ruth a pêché, son accès au paradis lui est refusé : voilà la pire crainte de la jeune fille.
ϟ ALBUS DUMBLEDORE OU BELLATRIX LESTRANGE ? : Lestrange ne fait pas des choses très catholiques, Dumbledore semble être un choix plus sûr, mais Ruth ne connaît pas personnellement les deux pour se faire une opinion – elle détesterait de mal juger l'un des deux. Même si, Lestrange ne semble vraiment pas le genre de femme avec qui Ruth aimerait traîner...

ϟ CELUI-QUI-SAIT OU PHILÉAS FOLENGRAIN ? : L'autorité du pays, c'est le ministre, Ruth s'y range sagement, comme lui a bien appris. Et si c'était pas le bon choix ?!

ϟ SUCRÉ OU SALÉ ? : Sucré, parce que les tartes – tartes aux pommes, aux poires. Mais salé, pour les tartes – aux courgettes, au potiron.

ϟ BUT DANS LA VIE : Être une gentille femme au foyer avec une flopée d'enfants, comme sa maman. Ou être une de ses femmes modernes et indépendantes qui s'affirment, et qui n'ont pas peur de le dire.
ϟ CE QUI COULE DANS VOS VEINES : Du sang-pur, à ce qu'il paraît. Ruth ne cherche pas à remettre en doute les affirmations de ses parents - même si ce n'est pas forcément vrai, zut alors.
ϟ VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE : Avec son premier salaire, Ruth s'est acheté une toute petite chouette (une Chevêchette d'Europe) qui à la même couleur que ses cheveux. Elle s'appelle Judith.
ϟ SIGNE PARTICULIER : Ruth sait citer la Bible de mémoire, un talent très utile pour... Pour pas grand chose à vrai dire. Si plus jeune, elle s'en vantait, elle n'en fait plus vraiment étalage.
Ruth est aussi synesthète – elle associe des tonalités musicales à des couleurs.


physionomie

ϟ DESCRIPTION PHYSIQUE ; Enfant, Ruth, c'était des cheveux roux flamboyants soigneusement peignés, coupés en un petit carré qui cassait la rondeur de ses joues, des jolies robes le dimanche, des rubans dans les cheveux et des chaussettes avec des bords en dentelle.

De l'enfant qu'elle était, Ruth n'a gardé que la rousseur et le visage rond, encore enfantin.

Quand elle se regarde dans le miroir, elle voit une jeune fille – non, une jeune femme – la peau diaphane, transparente là où la peau est la plus fine ; sur ses poignets, l'intérieur de ses coudes et de ses genoux, Ruth voit le tracé net de ses veines, bleuté. Elle voit un visage rond, vraiment très rond, couverts d'une multitude de tâches de rousseurs, qu'il lui est impossible de cacher même si elle essayait. Elle voit ces grands yeux, avec des poches dessous, qui l'observent en détails. Ils sont plutôt banals, ces yeux : marrons, un peu lourd, ils ne sont pas très remarquables.

Mais ce qu'elle voit surtout – ce que tout le monde voit d'ailleurs, c'est cette incroyable tignasse rousse qui tombent sans grâce en un bazar sans nom jusqu'au creux de ses reins. Ils sont très, très – trop – longs, ses cheveux. Trop épais, aussi. Trop bouclés, encore.
Depuis qu'elle a treize ans, un matin, ils ont décidés de n'en faire qu'à leur tête : une mèche qui va dans un sens, celle-là dans l'autre, qui font des nœuds dès qu'elle bouge un peu. Bien vite, Ruth a abandonné de les démêler – se contente de les laisser tomber sur ses épaules, ou de les remmener dans un énorme chignon sur le haut de son crâne. Chignon duquel les mèches s'échappent plus vite qu'elle n'a le temps d'y penser. Et puis, si ce n'était pas suffisant que ses cheveux prennent énormément de place, ils sont comme ceux de Fizz ou de Merry : roux, très roux, à rendre jaloux un Weasley et Fifi Brindacier.

En observant un peu plus la fille qui la regarde dans le miroir, Ruth devine sous l'ample chemise couleur taupe, des formes de femme : le corps de l'enfant à laisser place à des hanches qui se sont marquées, récoltant au passage un peu de graisse, une poitrine qui l’embarrasse, qu'elle cache sous ses larges t-shirts blancs, larges chemises de couleur beige, marron, blanc cassé, larges robes, de peur d'attirer les regards.
Heureusement, Ruth aime bien ses jambes blanches et constellés d'éphélides, qu'elle aime dévoiler quand elle est à l'intérieur.
Il y a aussi ses mains et ses doigts, plutôt fins, qu'elle orne d'une fine bague qu'on lui a offert pour son anniversaire. Il y a aussi la croix fine et discrète qui se niche entre ses clavicules, la gourmette a son poignet, qui glisse souvent, tant ce dernier – comme ses épaules, ses genoux, ses chevilles – est osseux et frêle.

Ruth remets une mèche de cheveux derrière son oreille – dans un pâle essai de se coiffer, et tente un sourire, que lui rends son reflet. Ses lèvres s'étirent, dessinent des petites fossettes au coin de sa bouche, son regard marron s'éclaire d'une petite lueur et ses yeux se plissent.




psychologie

ϟ AIME : Les tartes, salées et sucrées. Le chocolat chaud. Les couleurs beige, marron, taupe, vieux rose, blanc cassé. Les bougies. Les vieux livres. Retenir pleins de citations de romans et les caser dans des conversations. Les bijoux discrets. Les matelas à ressorts. Les maisons qui ont l'air un peu ancienne. Le thé à peine infusé. Les roses. La pluie. Ses frères et sœurs – oui, même Abraham. Ses jambes. Les bouteilles en verre de différentes couleurs. Un rayon de lumière à travers les bouteilles de verres colorés qu'elle collectionne au dessus de son armoire. Mettre une framboise sur chaque doigt avant de les manger. Faire semblant de mettre du rouge à lèvres avec du jus de cerise. La musique, classique, moderne, la musique en général. Les tissus en flanelle. Découvrir des nouvelles choses, maintenant qu'elle n'habite plus chez ses parents. Les filles indépendantes. Les filles qui sont sexy et qui l'assument. S'occuper des gens. Les fruits.

ϟ N'AIME PAS : Ne pas pouvoir aider quelqu'un qui souffre. Les gens qui s'engueulent. Quand Ab s'en prenait à Fizz. Découvrir des nouvelles choses, maintenant qu'elle n'habite plus chez ses parents. Les filles indépendantes. Les filles qui sont sexy et qui l'assument. L'alcool, la drogue, ce genre de choses. Les injures. Le café. Les haricots verts – c'est un des rares légumes qu'elle n'aime pas. Qu'on utilise un ton paternaliste avec elle. Se couper avec du papier.

ϟ DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE ; « Douce. Délicate. Discrète. Effacée. » Voilà les mots que Ruth entends quand elle est enfant. La jeune Ruth est une suite d'adjectif en « d » ; docile, douce, discrète, l'image même de la jeune fille modèle qu'on lui a bien appris à être. Surtout, pas un mot plus haut que l'autre, la Ruth enfant est polie, mets la table, ne réponds pas. Ruth est l'enfant sage comme une image qui écoute ses parents, qui ne faisait pas de vagues.

Ruth est aussi la grande sœur un peu taquine une fois que les adultes ont le dos tourné ; celle qui fait peur aux plus jeunes - « tu es sûr qu'il n'y a pas de monstres sous ton lit ? Pourtant, j'ai vraiment cru voir quelque chose. » mais Ruth est aussi la maman de substitution, celle qui souffle sur les bobos, chasse les cauchemars et les gros chagrins et qui glisse des bonbons sous leur oreillers avec un clin d'oeil. C'est la grande sœur qui aime ses frères et sœurs, indépendamment du chemin qu'ils choisissent.

Mais Ruth n'est plus que la jeune fille qui s'efface dans l'ombre des enseignements qu'elle a reçue. Elle a la tête pleine de clichés, de codes de moral, d'à priori ; mais Ruth s'est détaché de cette emprise familiale, et le « vrai » monde chamboule ses idées.

Ruth est la fille complètement paumée, entre son caractère qui demande de se rebeller, de suivre les traces de son frère, de tirer un trait sur son éducation et ce qui est profondément ancré sous son crâne. Ruth rêve d'expérimenter le monde, découvrir ce dont les filles parlaient en chuchotant et riant dans les couloirs de Poudlard, rêve de pouvoir elle aussi parler avec aisance de tout ce qu'on lit dans les magasines féminins.
La jeune fille rêve de s'émanciper, de traîner tard le soir, draguer garçons et filles juste parce qu'elle peut.
Mais rien que d'y penser, Ruth se flagelle mentalement ; elle regrette, se sent coupable de penser tout cela. En permanence, Ruth tente, fait quelques pas et recule, effrayée. Ruth est une trouillarde.
Elle oscille, vacille, mais ne tombe pas dans un extrême ou l'autre. Ruth s'en veux d'aimer un peu trop d'être indépendante, de s'amuser avec les choses interdites. Ruth ne se sent pas à sa place, la cherche encore, tente – glisse des nouveaux mots dans son vocabulaire, savoure le frisson de l'interdit qui picote dans ses doigts, ce côté garçon manqué, tête brûlée qui surgit quand elle s'y attends le moins. Elle est la jeune femme qui fait sa crise d'adolescence un peu tard, qui se découvre réellement mais uniquement après avoir assurer ses arrières – qui se rebelle, mais pas trop.



histoire


« AND I'M A SORRY SOUL IN A SINFUL WORLD. »

Quand Ruth est née, il y avait déjà Abraham, deux ans. Et quand elle eut deux ans, c'est Fizz qui a rejoins la fratrie. Et jusqu'à la naissance de Merry, il n'y avait qu'eux trois, maman et papa.

Ruth est jeune, elle a tout juste appris à lire et commence à dévorer des romans pour enfants. Assise à la fenêtre, elle observe, dehors, les garçons qui jouent. Ses pensées vagabondent au gré de leur cris, et Ruth s'imagine à quoi ils jouent : peut-être qu'ils sont en train de conquérir le monde, peut-être qu'ils sont chevaliers, dragons, ou encore d'autres personnages imaginaires. Ruth appuie sa joue contre la fenêtre, replonge dans sa lecture.
Ruth s'asseoit près de la fenêtre, dévore des romans, apprends à cuisiner et se fait infirmière quand les garçons rentrent : elle panse les petits bobos, essuie les larmes, avant que maman ne s'en mêle.

Et déjà, les yeux rivés sur les jeux des garçons, Ruth espère secrètement qu'elle ait pu naître garçon, pour découvrir le monde, plutôt de rester à la maison. Au lieu de s'évader physiquement, la fillette se tourna vers les livres, remplissant sa tête des images que les mots voulaient bien lui donner.

◊◊◊

«  Merry, je vais à l'école, avec Ab. Pendant ce temps, tu vas rester à la maison, mais il faut que tu sois très sage. Mark s'occupera de toi, donc sois pas triste, d'accord ? »

Ruth a onze ans, et c'est le déchirement. Elle n'a pas envie de laisser la petite Merry à la maison – si elle pouvait, Ruth prendrait ce bébé de petite sœur avec elle, à Poudlard. Elle embrasse avec affection la petite tête rousse haute comme trois pommes, d'à peine trois ans, la prends dans ses bras. Merry hoche la tête, promets d'être sage.
Merry, c'est sa petite sœur, son amour de petite sœur. Ruth, elle donnerai le monde pour protéger Merry de tout, pour qu'elle ne soit jamais triste, cette petite bouille rousse. Elle frotte son nez contre la joue douce de bébé, repose finalement la petite fille. Ruth se tourne vers Mark.

« Toi aussi, il faut que tu sois très sage pendant que je suis pas là. Il faut que tu t'occupes de Merry pendant qu'on est pas là, pour pas qu'elle soit triste. Je compte sur toi. Promis? »

Ruth dépose un baiser sur le front du petit garçon, attrape sa valise alors qu'on lui demande de se hâter dans le train qui l’emmènera jusqu'au château. Le nez collé à la vitre, quand le train démarre, la rousse agite la main jusqu'à ce que son frère et sa sœur, ses parents, ne soient que des petits points dans le décor qui s'éloigne. Elle se laisse retomber dans son siège – l'année sera longue, loin de sa famille.

◊◊◊

Enfoncée dans le fauteuil de la salle commune des Serdaigles, Ruth disparaît derrière le long parchemin rempli de ses notes de cours. D'une oreille distraite, elle écoute les autres élèves parler entre elles.

« Tu sais que Brown organise une soirée ? On pourrait encore y aller, elle ne commence que dans deux heures. Et puis, tu sais, il y aura Cooper.... » Rires étouffés derrière leur livre d'histoire de la magie. « Qui sait, l'alcool aidant, tu auras peut-être un baiser... ! »

Ruth rougit derrière son parchemin, de cette conversation dont elle ne fait pas partie. Elle pourrait très bien y aller aussi, à cette soirée – après tout, elle a même été invité, aussi étrange que cela puisse paraître. Mais l'idée qu'il y ai dans cette soirée tant de … débauche, de pêchés la font frissonner. Grand Dieu non, si elle mettait les pieds là-bas, elle finirait probablement choquée.

« Ruth, tu veux venir avec nous ? On va à la soirée de Brown, ça t'intéresse ? »

Elle relève les yeux du parchemin, fixe les deux filles qui sont a mis-chemin vers la sortie. Ruth secoue la tête.

« Allez-y sans moi, je dois réviser pour un devoir d'histoire de la magie. Une prochaine fois, peut-être ? Amusez vous bien. »

Les deux filles s'échangent un regard, Ruth sait très bien ce qu'il veut dire, ce regard. « Quelle coincée, celle-là » semble dire leur regard. Ruth ne leur en tien pas rigueur – ce n'est pas grave. Elle ne se prive de rien – et après tout, Ruth a maintenant la salle commune pour elle seule.

N'empêche, en voyant les deux adolescentes sorties de la salle en riant, à l'idée de s'amuser, Ruth à un léger pincement au cœur.

◊◊◊


Au milieu des cartons d’emménagement, Ab s'échoue sur le canapé – seul meuble déjà installé dans le nouveau studio de Ruth. Elle s'affaire dans la cuisine, range les assiettes flambants neuves, fait chauffer de l'eau. Bientôt, elle commencera à travailler à Sainte Mangouste, pour devenir infirmière, après avoir étudier quelques années de plus après Poudlard.

« Du coup, ça va à la maison ? C'est gentil d'être venu m'aider à emménager, Ab. J'ai acheté deux ou trois trucs pour Mark, Merry et Adam. Tu pourras leur donner, quand tu passeras à la maison ? »

Elle se tourne vers son grand-frère, qui a l'air de quelqu'un qui se retient de dire quelque chose – mais qui se réjouit d'avance. Ruth fronce un peu les sourcils, sert deux tasses de thé, lui en apporte une. Elle s'assoit sur un carton en face de lui.

« Tu n'es pas au courant, alors, il ne t'as rien dis ?
Mark ? Non, qu'est-ce qu'il y a ?
Oh Ruth.. Désolé que ce soit à moi de te l'apprendre, vraiment. Papa et Maman... ils ont découverts que Mark se droguait. Sous notre toit. Tu te rends compte, à côté de Merry, et Adam ? »

Ruth écarquille les yeux, ses mains serrent la tasse un peu plus fort. Abraham a l'air beaucoup trop joyeux pour quelqu'un qui venait de lâcher une telle annonce – mais Ruth n'y prête pas attention, tant la nouvelle lui tombe dessus, imprévue. On ne doit pas parler du même Mark pense naïvement la jeune femme. Et pourtant. Pourquoi ne lui en avait-il pas parler avant ? L'incompréhension de Ruth est totale.

« Mais... Il va bien ?
Oh, eh bien, il n'est plus à la maison. 
… Pardon ? Où est-ce qu'il habite ? »

Quand Ab décide finalement de lui dire où habite Fizz – une caravane - , Ruth se promets d'y faire un tour, afin d'avoir une discussion avec son petit frère. Elle ne peut pas rester sans explication de la part du rouquin .

Il faudra bien attendre une semaine pour que Ruth ait le courage de frapper à la porte de la caravane, avec toutes ses questions, ses inquiétudes.

◊◊◊

« AND LIKE THE DAWN YOU WOKE THE WOLD INSIDE OF ME.»

« Allez, sors avec nous Ruth, tu n'es pas obligée de rester toute la soirée – viens juste pour voir, et si ça ne te plaît vraiment pas, tu pourras partir, promis. »

Ruth s'est laissé tenté, après une longue journée à Sainte Mangouste, ses collègues l'ont convaincue. Ses yeux parcourent maintenant le Deus avec un air perplexe – drôle d'endroit pour faire une boîte de nuit, une ancienne église. Elle se fait bousculée à droite à gauche, bien vite séparée des gens avec qui elle est venue. Ruth hausse les épaules, se fraye un chemin jusqu'au bar.
Elle s'assoit sur un tabouret, appuie ses coudes sur le bar. Laisse son regard aller ça et là, observant les gens, tous plus différent les uns des autres qui se mélangent, se collent, s'embrassent. Ruth frémit.

« Tu veux boire quelque chose ? » lui demande-t-on par-dessus la musique.

La rousse sursaute, se tourne vers la présence à côté d'elle. Elle accroche son regard, baisse les yeux, tente vaguement de remettre une mèche folle derrière son oreille – celle-ci s'en échappe à peine quelque seconde plus tard. Elle détourne les yeux. Ce n'est qu'un verre après tout, cela n'a jamais fais de mal à qui que ce soit !

« Euh, ouais, ouais, bien sûr. »

L'inconnu rit, commande un verre pour Ruth qui se laisse aller à lui glisser un petit sourire. D'une main faussement assurée, elle attrape le verre que la serveuse a déposé devant son nez. Ruth trempe ses lèvres dans le verre, boit le liquide en même temps que les paroles du garçon.

« Je ne t'ai jamais vu ici, tu viens souvent ?
Non, pas du tout. C'est la première fois que je viens.  Ruth secoue la tête pour ponctuer sa phrase, repose le verre avec un frisson.
Et tu es seule ? Ou je dois m'attendre à voir surgir un petit-ami d'ici quelques minutes ? » il rit encore.

Ruth écarquille un peu les yeux, secoue la tête et sa tignasse épaisse accompagne le mouvement. Grand Dieu, un petit-ami, non ! Elle appuie son visage sur sa main, avale une gorgée d'alcool – et grimace, pas habituée.

La discussion s'enchaîne, mais au bout de ce qui – aux yeux de Ruth – semble être à peine quelques minutes, il se penche vers elle, pour l'embrasser. La rousse recule, toussote en cherchant les gens qu'elle connaît, en vain. Elle marmonne un vague « je vais y aller », se cogne contre quelqu'un en partant et s'enfuit comme Cendrillon avant minuit, sans lui laisser le temps d'esquisser un geste.

Le cœur battant, Ruth se dit qu'on ne la reprendra plus, à traîner dans une boîte de nuit comme ça – elle s'y sent trop mal à l'aise, pas à sa place. Et en même temps, il y a son cœur qui bats à l'idée qu'elle aussi puisse se fondre aussi facilement, plaire et séduire comme les autres filles.

◊◊◊

« COME AWAY LITTLE LAMB,
COME AWAY TO THE WATER,
GIVE YOURSELF SO WE MIGHT LIVE ANEW 
»

Ruth ouvre la fenêtre du petit studio où elle habite encore, offre un bout de Miamhibou à Judith, sa toute petite chouette.
La rousse pousse les lettres de Merry qui traînaient sur la table, la chouette y dépose le paquet, – qui est bien trop gros pour elle, on se demande comment elle a réussi à voler jusqu'ici – et se jette sur la friandise. Ruth déballe le paquet pour découvrir une tarte de Fizz, ce qui lui arrache un sourire joyeux.

Elle fouille dans les placards, trouve une boite, découpe une part de la tarte pour son repas de midi à Sainte Mangouste – Ruth est maintenant officiellement infirmière.
Ruth mène une vie plutôt banale – travaille, sort avec ses amis, se redécouvre à vingt-deux ans. Mais il n'est jamais trop tard pour les épiphanies, après tout.




hrp

ϟ COMMENT NOUS AS-TU DÉCOUVERT ? La schizophrénie, mes amis, la schizophrénie...

ϟ LE NOM DE LA PERSONNE SUR TON AVATAR ; Jenna Thiam. ♥

ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Vous voulez vraiment une réponse, vraiment ?

ϟ AS-TU LU/VU TOUS LES HARRY POTTER ? Je devrais les relire, mais oui, oui.

ϟ SUR COMBIEN D'AUTRES RP ES-TU INSCRIT SANS COMPTER CELUI-CI ? J'ai six comptes ici – vous pensez réellement que j'ai le temps d'aller voir ailleurs ? La réponse est bien sûr non


_________________
they gave me love in form of poison and tiny little pills, programming my emotions, teaching me how to feel to act correct and talk correct and answer without knowing the question, because that, my dear, is how you get love.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: aka. Fizz

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Fleuriste ; Vendeur de billets pour le Musée National de l'évolution magique ; Magic-Pet sitter.
ϟ AVATAR : Eddie Red(head)mayne.



Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Sam 14 Mar 2015 - 0:00

    Je suis tellement trop heureuse ! *saute dans les bras de sa grande sœur et la bombarde de câlins d'amour* Bon courage pour l'histoire et n'hésite pas à la moindre question ou sollicitation de bisous ou de cookies ! Bref, je t'aime et Ruth est déjà si parfaite que tu as fait ma journée et que j'ai un sourire gigantesque.

    Je t'ajouterai dans l'histoire de Fizz une fois la fiche finie pour pas faire de gaffe.

    PS : LE PULL TRICOTÉ PAR FIZZ, TROP MIGNON.

_________________
Mister Sandman, bring me a dream
Mr. Sandman, bring me a dream. Make him the cutest that I've ever seen. Give him two lips like roses and clover. Then tell him that his lonesome nights are over. ”
Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: I've always said that if I could do anything in the world, I would be a professional golfer.

ϟ FONCTION : Vendeur dans une boutique de farces et attrapes.
ϟ AVATAR : Dane Dehaan


ϟ LIENS : présentation + liens
mes rps: 01 arya + 02 arya + 03 arya + 01 blanche + 01 pia

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Sam 14 Mar 2015 - 9:21

Bienvenue par ici ! Jenna, elle est tellement cool dans les Revenant ♥

_________________
SIMON ANTOINE MORIARTY
l'imagination est notre plus grande arme. le plus bête, c'est d'en être en panne. ©.mad love
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Mary had a little lamb.

ϟ ÂGE : 25
ϟ FONCTION : Infirmière à Ste Mangouste.
ϟ AVATAR : Jenna Thiam.


ϟ LIENS : Come away little lamb, come away to the water, give yourself so we may live anew. Come away little lamb, come away to the slaughter, to the ones appointed to see this through.

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Dim 15 Mar 2015 - 22:00

Merci vous deeeeux. ♥ *ébouriffe les cheveux de son little bro'*

Je me dépêche de faire l'histoire. ♥ ♥ ♥

_________________
they gave me love in form of poison and tiny little pills, programming my emotions, teaching me how to feel to act correct and talk correct and answer without knowing the question, because that, my dear, is how you get love.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: what does the nargle say?

ϟ ÂGE : 21
ϟ FONCTION : 7ème année (pour la deuxième fois)
ϟ AVATAR : Anna Popplewell
ϟ ABSENCE ? : Quasi totale jusqu'au 24 juin



ϟ LIENS : Do you remember when I was a bird
And you were a map?

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Mar 17 Mar 2015 - 22:08


    Omg, la sœur de Fizz ! J'aime beaucoup cette actrice dans les Revenants aussi, tu as eu une super idée ! ** Re-bienvenue ! ♥

_________________
Let me be the queen of your little heart ♦ come with me and you'll be in a world of pure imagination. take your breath and take your coat. we're going on an adventure. over the ills my paths will lead you. so don't be afraid, for the time has come. the sun is getting down and the stars are fading; the night is coming. it's time for the dragons to fly. come on come on, be my map and i'll be your bird, 'cause we're mad as rabbits
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Chou, Andy, Dis-moi oui, Andy, Chou, Andy, Dis-moi oui, Chéri

ϟ ÂGE : 16
ϟ FONCTION : 2eme Année Poufsouffle - Batteuse dans l'équipe de Poufsouffle
ϟ AVATAR : Dakota Fanning


ϟ LIENS : www — fiche
www — liens
www — courrier

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Mer 18 Mar 2015 - 10:05

WOW. Un sixième compte, tu rentres dans le carré V.I.P tu en as conscience ? J'ai hâte de tout lire, mais le début est déjà méga cool. ♥

_________________
So tell me what you want,
what you really really want. I wanna, I wanna, I wanna, I wanna, I wanna really, really wanna zigazig ha.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ϟ ÂGE : 29
ϟ FONCTION : Journaliste politique à la Gazette du Sorcier
ϟ AVATAR : Arthur Darvill


ϟ LIENS :
fiche
liens
courrier

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Mer 18 Mar 2015 - 11:28

    Ce sixième compte omg. ♥ J'ai adoré ton début de fiche, Ruth est juste trop mignonne et en plus elle aime les fruits. (Et les fruits, c'est le bien.) J'ai hâte de pouvoir lire la fin, mais vraiment, ça promet d'être tout aussi parfait. wowowowowowowowo

_________________

I'm free to be whatever I
whatever I choose
And I'll sing the blues if I want

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Mary had a little lamb.

ϟ ÂGE : 25
ϟ FONCTION : Infirmière à Ste Mangouste.
ϟ AVATAR : Jenna Thiam.


ϟ LIENS : Come away little lamb, come away to the water, give yourself so we may live anew. Come away little lamb, come away to the slaughter, to the ones appointed to see this through.

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Lun 23 Mar 2015 - 18:33

VOUS ÊTES DES AMOURS. Est-ce que quand on a un sixième compte, on a un badge? Un gâteau? Un fête? Non? Bon, tant pis, c'est pas grave.

Bon voilà, fiche terminée. Chips, si jamais y'a quoi que ce soit qui convient pas, n'hésites pas à me le dire, j'éditerai en conséquence. éè (Pardon pour l'histoire, qui n'est pas terrible du tout ;;)

_________________
they gave me love in form of poison and tiny little pills, programming my emotions, teaching me how to feel to act correct and talk correct and answer without knowing the question, because that, my dear, is how you get love.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: aka. Fizz

ϟ ÂGE : 23
ϟ FONCTION : Fleuriste ; Vendeur de billets pour le Musée National de l'évolution magique ; Magic-Pet sitter.
ϟ AVATAR : Eddie Red(head)mayne.



Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Lun 23 Mar 2015 - 19:08

    Dawww, mais cette fiche. JE T'AIME, MAAH. Toi et ton merveilleux style d'écriture, et tes personnages adorables. Là, tu m'as tuée.

    J'adore Ruth avec toutes ses incertitudes et le personnage qu'elle a du se construire sous la contrainte, et j'ai vraiment hâte de voir comment elle va évoluer dans le forum. Et il nous faudra un rp, évidemment. Et puis je t'aime, et cette fiche est parfaite de A à Z, des dialogues à ses relations avec ses frères et soeurs, en passant par les tartes que Fizzou lui envoie.

    Fiche validée, love.

_________________
Mister Sandman, bring me a dream
Mr. Sandman, bring me a dream. Make him the cutest that I've ever seen. Give him two lips like roses and clover. Then tell him that his lonesome nights are over. ”
Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

: Mary had a little lamb.

ϟ ÂGE : 25
ϟ FONCTION : Infirmière à Ste Mangouste.
ϟ AVATAR : Jenna Thiam.


ϟ LIENS : Come away little lamb, come away to the water, give yourself so we may live anew. Come away little lamb, come away to the slaughter, to the ones appointed to see this through.

Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints. Lun 23 Mar 2015 - 19:14

T'es un amour. Tout ces complimeeeeeents! Je t'aime fort fort fort, j'ai hâte de faire un rp avec toi. LUV. ♥

_________________
they gave me love in form of poison and tiny little pills, programming my emotions, teaching me how to feel to act correct and talk correct and answer without knowing the question, because that, my dear, is how you get love.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ruth ♦ count the saints.
MessageSujet : Re: Ruth ♦ count the saints.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des idées pour un model "count as jokaero weaponsmith"?
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» Ruth [Linvala]
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)
» Le Camp des Saints

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGILIMENS ▬ The One who Knows :: La Bible du Forum :: Choixpeau Magique :: Présentation du personnage :: Présentations validées-